Just 17 d’Emma Green

51n0UpAYgWL

Auteure : Emma Green

Editeur : Addictives

Nombre de pages :

Prix :

Genre : Romance, New Adult

Résumé RetV2

Une lycéenne rebelle. Un professeur hipster.
Un amour interdit.

Onze ans les séparent.
Mais la morale ne peut rien contre l’amour.
Elle est bien plus que son élève.
Il lui est formellement interdit.
Elle a tout à apprendre.
Il a tant à perdre…
Elle n’a que 17 ans.
Mais elle sait ce qu’elle veut : lui.

Mon avis VetR 2

Je tiens à remercier les Édition Addictives pour l’envoi de roman !

Du grand Emma Green comme toujours et peut être même un petit plus que ça ! Des romances entre un prof et son élève, j’en ai lu des dizaines, toutes à peu près semblables, sans beaucoup d’originalité et de romantisme. C’était toujours dérangeant, pas naturel, pas esthétique et surtout assez immoral.

Pourtant, je n’ai ressenti aucun sentiment contradictoire avec Just 17, il n’y a rien de malsain, rien de malhonnête, juste deux personnes qui tombent éperdument amoureuses l’une de l’autre, alors que tout les oppose. Lemon est majeure et je pense que c’est important de le préciser. Elle est libre de ses choix, de faire ce qu’elle veut, de son corps et de ses sentiments. Sa seule erreur aura sûrement été d’être lycéenne au moment où elle a rencontré Roman, son professeur d’histoire. C’était trop tôt certes, mais ce n’était pas mal. Personne ne devrait jamais être condamné pour être tombé amoureux. L’amour ce n’est pas négatif, certaines personnes passe leur vie à le chercher et quand certains chanceux le trouvent, on arrive encore à le leur reprocher. Les reproches, les jugements, c’est facile, gratuit, alors que l’acceptation et la compréhension, c’est plus difficile. Je ne les condamne pas, j’admire leur courage et leur force face à tous ceux qui se sont opposés à leur bonheur, peu importe l’âge, l’origine ou le statut social.

Ce livre est important, pour renverser les codes, briser les tabous et dire tout haut ce que peu de gens pensent tout bas.
Ce roman a été un véritable coup de cœur. Je me suis identifiée à Lemon et je me suis retrouvée en elle, moi, la lycéenne un peu perdue, amoureuse d’un de ses professeurs. Un amour pourtant impossible, et de mon côté absolument pas réciproque !

Lemon est une ado différente. Sa mère est en prison et va payer pour ses erreurs pendant huit ans. Elle doit donc vivre loin de sa mère en sachant ce qu’elle a fait, l’accepter et lui pardonner. Peu de personnes vivent avec un tel fardeau, pourtant elle rit, sourit à la vie et trouve du bonheur partout où elle peut.
Roman vit avec son lot de casserole lui aussi, bien loin des strass et des paillettes du monde dans lequel il évolue. Sa vie n’est pas rose et celle de sa famille non plus. Il est tiraillé entre sa dévotion pour sa famille et son amour foudroyant pour la « fille interdite ». Pourtant, malgré toutes les barrières et les obstacles, malgré le fait qu’il risque de tout perdre et ne plus pouvoir sauver sa famille, il prend tous les risques pour être avec celle qu’il aime, parce que l’amour est important, parce que l’amour est plus fort que tout !
J’aime quand l’amour triomphe toujours, quand les sentiments sont plus forts que la raison, quand la morale et les codes sociaux sont moins importants que le bonheur. L’être humain est libre, affranchi, mais l’amour l’est plus encore !

Merci à Emma Green pour ce roman fort, nécessaire, d’une absolue vérité qui avait cruellement besoin d’être révélée. Merci pour tout le bonheur que ce livre m’a fait ressentir et merci pour tous vos mots, vos histoires et vos personnages uniques et hors du commun ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s