Toxic love de Coco Row

IMG_7908

 

Auteur : Coco Row

Editeur : Nisha

Nombre de pages : 235

Prix : 14,90€

Genre : Romance, Aventure, New Adult

 

 

 

Résumé RetV2

 

La recette pour créer un philtre d’amour existe bien…
Camellia Daléchamps est une scientifique heureuse… Et pour cause ! Elle vient de découvrir, au hasard de ses lectures, la recette du philtre d’amour qu’elle espère bien entendu produire dans son laboratoire…
Cachée depuis des siècles dans une fable écrite par une étrange marquise, cette recette n’a plus aucun secret pour Camellia. La jeune femme n’a désormais qu’une seule obsession : partir à la recherche de ses ingrédients. Et ce n’est pas une mince affaire !
Direction le Tibet ! Première étape d’une longue quête. Guidée par Bishal, un jeune népalais séduisant, elle part à la recherche du champignon chenille, premier ingrédient de son philtre d’amour.
Suivez Camellia sur les chemins escarpés de sa découverte prometteuse et découvrez sa personnalité, ses blessures, ses histoires d’amour, son secret et ses intentions parfois inavouables.
La quête ne fait que commencer…

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Éditions Nisha pour l’envoi de ce roman !

 

La première chose à savoir sur ce roman, c’est qu’il est écrit par un homme. Ce n’est vraiment pas commun de lire une romance écrite d’un point de vue féminin par un homme. Plus par curiosité qu’autre chose, je me suis lancée dans ce livre, j’y ai trouvé des défauts, mais l’histoire est vraiment bien construite, assez inédite et pleine de bouleversements.

J’ai beaucoup aimé l’histoire de Camelia et sa quête du filtre d’amour parfait que j’ai trouvé assez novatrice et pleine de rebondissements. Ce roman ne ressemble en rien aux romances que j’ai pu lire par le passé. Il mêle action, suspens et aventure ! Un combo qu’on n’a pas franchement l’habitude de lire en romance habituellement.
À travers ce roman, j’ai pu voyager. Je me suis retrouvée dans les rues bondées du Tibet, j’ai escaladé des montagnes, j’ai cherché des champignons à m’en écorcher les genoux et surtout, j’ai vu des paysages à couper le souffle. Ce roman a beau être court, tout est extrêmement sensoriel et surtout très visuel.

D’autres points ne m’ont malheureusement pas convaincue. La romance est pour moi inexistante, j’espère que dans les prochains tomes, elle se développera un peu plus et on pourra vraiment ressentir de l’amour et du désir. Dans ce premier tome, l’héroïne développe une attirance pour un homme qu’on ne peut pas qualifier d’amour. Pour moi, Camelia est trop « masculine » et j’ai ressenti à travers elle la pensée d’un homme. Certains actes de l’héroïne étaient en inadéquation avec ce qu’une femme pense réellement à certains moments. Je n’ai pas pu m’identifier à elle et par voie de conséquence, je n’ai pas réussi à l’apprécier.
C’est une tête brûlée, intrépide et un peu trop téméraire. Attention, je ne dis pas qu’une femme n’en est pas capable, je dis juste que j’ai trouvé qu’elle faisait trop de zèle. Pour moi, c’était too much

Au final, je reste tout de même sur une note positive parce que l’histoire sort vraiment des sentiers battus ! Je lirai la suite avec plaisir, pas pour l’héroïne (qui je l’espère aura pris du plomb dans la cervelle) mais pour connaître la vraie recette de ce filtre d’amour dont on a toutes rêvé utiliser un jour (qui sait, moi aussi, j’en aurais peut-être besoin) !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s