The kingdom de Jess Rothenberg

9782203185678

 

Auteure : Jess Rothenberg

Éditeur : Casterman

Nombre de pages : 432

Prix : 16.90

Genre : Science-Fiction, Jeunesse

 

 

Résumé RetV2

 

Ana, mi-humaine, mi-robot, est l’une des sept hybrides conçues pour divertir les visiteurs du parc d’attractions Kingdom, petits comme grands. Sa vie prend cependant un autre tournant quand elle est accusée d’avoir assassiné Owen, l’un des membres du personnel. Commence alors un procès haletant, où la vérité n’est pas forcément celle que l’on croit…

Mon avis VetR 2

 

Entrez à Kingdom, là où tous vos rêves deviennent réalité !

La technologie et moi ça fait douze mille ! J’ai peur de la technologie, des hybrides, des hommes/femmes à moitié machine. Je n’aime pas les caisses automatiques, les boîtes vocales robotisées et autres humanoïdes bientôt prêts à prendre le pouvoir ! Je suis ce qu’on appelle une « control freak » alors laissez-moi aux commandes ou je ne réponds plus de rien ! J’ai peur qu’un jour les machines et la technologie dépassent l’Homme et qu’elles prennent le contrôle, que l’élève dépasse le maître en somme.
Alors, connaissant le synopsis de cette histoire, j’ai tout d’abord voulu me méfier. Je suis entrée dans le Kingdom bien résolue à ne pas me faire avoir, à rester sur mes gardes, à ne pas me laisser attendrir par les belles robes et les sourires de façade. Sachez que je me suis fait prendre à mon propre jeu !


Mais c’est fou la capacité d’un lecteur à s’attacher au héros d’une histoire.
 C’est inconscient, presque obligatoire. Même bien décidé à en faire autrement, dès les premières pages, nous sommes tous attirés par le héros comme un aimant. Peu importe qu’il soit bon ou mauvais, on l’aime indubitablement, sans condition.
Je me suis attachée à Ana comme à une bouée de sauvetage. Pourtant, dès les premières, on était prévenu, elle est accusée d’avoir assassiné un homme de sang-froid. Peu m’importe ce qu’elle est, ce qu’elle a fait (ou pas fait parce que tout le monde est innocent jusqu’à preuve du contraire) et son histoire. Cette héroïne, c’est la mienne un point c’est tout ! Je serai de son côté quoi qu’il advienne.


Alors, au fur et à mesure, plus j’en apprenais, moins je me méfiais.
 C’était peut-être une erreur, mais je ne regrette rien ! Je suis encore et toujours dans la team Ana. Ce qu’on peut être crédule, nous lecteurs, parfois. L’auteure s’est jouée de nous, du début à la fin. Elle nous a manipulé, nous et nos sentiments déglingués, nous et notre fichu sentiment d’appartenance et de reconnaissance. L’Homme est fait pour vivre en communauté, l’auteure l’a très bien compris et s’en est servi conte nous.


J’ai adoré cette histoire de bout en bout.
 Je suis bien trop naïve et je n’ai absolument pas vu venir le twist final. Je suis restée complètement abasourdie face à tant de révélations. L’auteure a joué avec mon cerveau à la perfection et je me suis retrouvée comme un petit animal apeuré devant les phares d’une voiture. J’ai lu ce livre presque d’une traite, sans pouvoir m’arrêter, totalement absorbée par le monde féerique et magique du Kingdom. C’était addictif et passionnant. Entre les chapitres sur le procès mêlés aux chapitres sur la vie d’Ana au parc, le rythme était haletant, les pages se tournaient toutes seules. Plus je lisais, plus j’étais résolue à découvrir le fin mot de toute cette histoire. Et quelle fin, une fin à la hauteur de toutes mes espérances les plus folles ! J’en redemande encore et encore ! Je veux une suite à cette histoire !

J’ai un peu de mal avec les fins ouvertes, celle-ci se termine juste à la limite, de quoi me rassasier sans me dégoûter et sans me laisser un goût amer d’inachevé. Comme à chaque fois, j’en veux plus, mais toutes les bonnes (ou très bonnes) choses ont une fin ! Celle-ci se termine en beauté !

Merci pour cette histoire qui m’a fait revoir mon point de vue sur les humanoïdes, qui leur a donné une voix et une âme ! C’était beau, c’était touchant, c’était libérateur !

Un commentaire sur « The kingdom de Jess Rothenberg »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s