Extincta de Victor Dixen

couv2399072

 

Auteur : Victor Dixen

Editeur : Robert Laffont

Collection : Collection R

Nombre de pages : 601

Prix : 19,90€

Genre : Dystopie, Science-fiction

 

 

Résumé RetV2

 

L’espèce humaine disparaîtra dans 255 heures.
Les pires prédictions climatiques se sont réalisées, le Grand Effondrement a eu lieu et presque toutes les espèces animales se sont éteintes. Les Derniers Humains se sont réfugiés dans les Dernières Terres : un archipel rocailleux surgi des glaces, où ils survivent dans des cités-royaumes éparses. Accaparés par la lutte pour les maigres ressources, ils ignorent que l’ultime cataclysme est sur le point de balayer ce qu’il reste de l’espèce Homo sapiens.
La dernière histoire d’amour s’écrira en lettres de feu.
Née dans les bas-fonds de Viridienne, la cité-royaume pourrissante envahie d’algues, Astréa rêvait de se consacrer tout entière au culte de Terra. Mais sa foi vacille le jour où son frère est accusé de sacrilège et condamné à mort.
Élevé derrière les remparts du castel, le prince Océrian était né pour régner. Mais un mystérieux accident lui arrache sa jambe et son honneur, l’écartant à jamais de la ligne de succession.
Le destin va jeter ces assoiffés de justice l’un contre l’autre, embrasant leurs coeurs avant de consumer le monde.
La flamme brûle plus fort juste avant de s’éteindre.

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Éditions Robert Laffont et la Collection R pour l’envoi de ce roman !

Il est de notoriété publique que je suis une Phobos girl ! J’adore l’univers de Victor Dixen, sa plume et son imagination sans limite ! Seulement voilà, je n’ai pas aimé Cogito et je suis plutôt très mitigée en ce qui concerne Extincta Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Ce n’est ni ce que j’aime lire habituellement, ni très « Dixenien »…

L’histoire est plutôt originale et bien trouvée. Elle ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire auparavant. Tout est truffé de détails et tout est très sensoriel. Je me suis retrouvée projeté dans cet univers sans difficulté. Mais une fois à l’intérieur, je ne savais plus vraiment quoi faire. J’étais dedans sans vraiment l’être. Je ne me suis pas vraiment attachée à l’héroïne que j’ai trouvé trop indépendante pour être « aimable », j’ai eu l’impression qu’elle n’avait pas besoin d’aide et surtout pas la mienne. Je la regardais à distance et je n’ai pas réussi à réellement rentrer dans l’histoire. Et finalement, j’ai décroché.

Les deux premières parties ont défilé à une vitesse folle, par contre la troisième m’a un peu dérangé. J’ai eu l’impression de me prendre en pleine figure une leçon de morale sur l’environnement et les désastres écologiques que les Hommes font subir à l’écosystème… C’était discret, mais c’était pourtant là et surtout, c’était long et redondant. Je me suis vite ennuyée, l’intrigue n’avançait pas et j’ai trouvé le temps long. 200 pages de voyage et d’introspection, c’était peut-être un peu long, trop indigeste.

En ce qui concerne la fin, je suis déçue. C’était discret, mais c’était pourtant là et surtout, c’était long et redondant. Et rien de ce qui aurait pu advenir n’est arrivé et ce qui nous a été promis, nous a été retiré. J’ai trouvé l’échappatoire trop facile, trop Phobos. Je m’attendais à autre chose, je m’attendais à être époustouflée, au final, je suis déçue.

Les personnages m’ont paru trop lisses, peut-être trop insensibles pour que je puisse réellement m’attacher à eux. Je les ai sentis trop indépendants et pas assez humains, impossible pour moi de m’identifier à eux ou de les apprécier. De plus, en ce qui me concerne, la romance n’avait pas sa place, c’était en décalage par rapport à l’histoire et n’apportait pas grand-chose en plus.

C’est un roman en demi-teinte pour moi, pas totalement une réussite, pas totalement un désastre non plus. C’était entre les deux, en eaux troubles, mais bien loin de ce que j’imaginais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s