Romance d’Arnaud Cathrine

couv38687500

 

Auteur : Arnaud Cathrine

Editeur : Robert Laffont

Collection : Collection R

Nombre de pages : 304

Prix : 16,50€

Genre : Contemporain, LGBT

 

 

Résumé RetV2

 

C’est le mojito.
C’est un léger accident.
C’est parce qu’il n’a pas rencontré de fille.
C’est parce que je n’ai pas rencontré de garçon.
C’était juste pour essayer.
C’est pour avoir tout fait ensemble.
C’est pour tous les amis pareil.
C’est entre lui et moi.
C’est la première et la dernière fois.
C’est rien.
Ça va passer.

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Éditions Robert Laffont et la Collection R pour l’envoi de ce roman !

Avant de lire ce roman, j’avais beaucoup entendu parler de cet auteur. Sa trilogie « A la place du cœur » a fait beaucoup de bruit au sein de la blogosphère, mais rien qu’avec le résumé, je savais que ce roman n’était pas pour moi. J’ai un gros souci avec les guerres, les attaques, bombardements et autres actes de terrorisme. Je suis donc purement et simplement incapable de lire des romans qui traient de ces sujets. Alors je suis délibérément passée à côté.

Romance est donc mon tout premier roman de cet auteur et à ce jour, je sais deux choses : la première, je n’aime pas vraiment son style, trop familier, trop haineux, trop oppressant. La deuxième : je n’ai pas compris grand-chose à son histoire. Ce n’était pas mauvais, mais je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et le final m’a passablement énervé. C’est comme à chaque fois que je regarde un film et que le héros que j’adore depuis le début, meurt bêtement à la toute fin. Ici, c’est pareil. La fin de ce roman m’a fait dire : « tout ça pour ça » … Je ne sais pas si un tome 2 est prévu, mais je suis curieuse de savoir comment va réellement se terminer cette histoire. J’ai beaucoup de mal à me dire que je vais laisser ces personnages sur cette fin beaucoup trop terrible pour être belle.

Dès les premières pages, j’ai eu du mal avec le style et les mots trop familiers de l’auteur. Je ne lis pas pour les insultes, le langage familier et autres tournures de phrases du langage parlé. Je préfère les belles phrases, bien faites, bien françaises, bien tournées qui me font tomber amoureuse de ma langue natale encore et encore. Dans Romance, c’était trop brute et trop direct. Alors j’ai pris de la distance avec le texte et je n’ai pas réellement pu m’attacher aux personnages et à l’histoire.
Parlons des personnages. Je me suis pris d’affection pour Vince, cet ado sorti du placard qui ne supporte pas l’homophobie française. Octave, quant à lui est un être assez détestable, inconstant et égoïste. Je me suis méfiée de lui depuis le début et mon flair ne me trompe jamais.

Cette histoire avait toutes les cartes pour être une belle romance qui fait rêver. Mais au final, j’ai plutôt l’impression que l’auteur a dessiné un puzzle dont toutes les pièces ne s’emboîtent pas. Je n’ai pas compris certaines situations, certains retournements et le final n’est pas à la hauteur de mes attentes ni à la hauteur de Vince. Je reste un peu dubitative. J’espère qu’il y aura une suite, Vince mérite mieux que ça !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s