Les MacCoy, Tome 1 : L’ogre et le chardon d’Alexiane Thill

couv46194504

Auteure : Alexiane Thill

Éditeur : Hugo Roman

Collection : New Romance

Format : Poche

Nombre de pages : 607

Prix : 8,50 €

Genre : Historique, Contemporain, Romance, New Adult

 

Résumé RetV2

 

Et si les clans d’Ecosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à
diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ?
Quand Phèdre arrive à Edimbourg pour respecter les dernières volontés
de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans
et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux
et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce
maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Édition Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

 

J’ai choisi ce livre au moment où je regardais « Outlander » la série télévisée qui a tant fait parler d’elle. Avec cette série, je suis tombée amoureuse des paysages d’Écosse. Donc, forcément, dans la même lignée, ce roman tombait à pic. Puis, cette série m’a de moins en moins plu (j’ai finalement décidé d’arrêter de la regarder), donc j’ai également repoussé ma lecture des Mac Coy.
En rentrant de vacances, après un petit blues spécial, « je veux retourner voir les paysages canadiens », j’ai décidé d’ouvrir ce livre, un peu par dépit, plus par obligation qu’autre chose, pour essayer de voyager.
Sachez une chose, on ne m’y reprendra plus ! Quelle idée (pourrie) j’ai eu, d’attendre aussi longtemps pour lire une telle merveille !!! J’ai eu un énorme coup de cœur pour ce roman qui sort totalement des sentiers battus, qui ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire et à rien de ce que Hugo New Romance a déjà publié. 

 

Pendant quelques jours, j’ai vécu, rêvé, respiré, mangé clans écossais, kilts, guerres, mensonges et revanches. J’étais obnubilée par ma lecture, incapable de penser à autre chose, immergée dans l’histoire. Au fur et à mesure, je suis devenue un personnage propre à ce roman.
Je ne m’attendais pas à être autant surprise face aux actions et aux retournements de situations. Il faut le dire, j’étais parfois un peu écœurée, mais c’était pour la bonne cause, pour le coup de cœur.

 

Les personnages, bien que nombreux, sont tous extrêmement bien construits, avec une personnalité propre et un rôle important. Chacun trouve sa place dans ce méli-mélo de clans pleins de hiérarchie et de coutumes.
Le folklore des clans était tout aussi recherché, réaliste et envoûtant.

Je me voyais monter à cheval, naviguer et combattre aux côtés des Mac Coy qui sont devenus comme une seconde famille. Je les ai laissées au plus mauvais moment, alors qu’ils étaient vulnérables… J’ai hâte de les retrouver. Je pense même que ma prochaine lecture sera le tome 2 ! J’ai hâte de percer à jour cette intrigue qui m’a tenu en haleine pendant tout le premier tome. La machination aux cent mille facettes bien ficelée par l’auteure n’aura bientôt plus aucun secret pour moi !

 

Les seuls petits bémols pour moi seraient la condition féminine et le rôle que jouent les femmes dans ce roman. Certes, on parle de clans actuels survivants d’une époque lointaine, mais la pensée masculine, elle, n’a pas évolué d’un pouce. Les femmes restent, du point de vue des hommes, bonnes à faire à manger, le ménage et les enfants. C’est vraiment dommage, mais peut-être Phèdre réussira-t-elle à faire changer les esprits et mettre un peu d’égalité dans ce monde cruel et machiste

 

Si vous voulez voyager, comploter et vous battre pour ce que vous êtes, alors ce livre est fait pour vous !

Un commentaire sur « Les MacCoy, Tome 1 : L’ogre et le chardon d’Alexiane Thill »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s