Faites attention à moi d’Alyssa B. Sheinmel

couv70206088

 

Auteure : Alyssa B. Sheinmel

Editeur : Casterman

Nombre de pages : 400

Prix : 16,90€

Genre : Thriller psychologique

 

 

Résumé RetV2

 

« Ce n’est pas ma faute. C’était un accident. Ça arrive… »
Hannah Gold, 17 ans, est non seulement enfermée mais aussi surveillée 24h sur 24h car les médecins et le juge ont déclaré qu’elle « représentait un danger pour elle-même et autrui. » Mais de quoi est-elle coupable, exactement ? Petit à petit, en parlant à Lucy, une camarade de chambre nouvellement arrivée, la jeune fille va se confier. Ce qui est arrivé à sa meilleure amie Agnès, cet été, était un accident. Un simple accident…

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Éditions Casterman pour l’envoi de ce roman !

 

On ne peut pas dire que je suis une grande fan des thrillers psychologiques. Pourtant, il y avait un petit quelque chose dans ce résumé qui m’a attiré. Une jeune fille accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis et envoyée dans un hôpital psychiatrique en attendant son procès. Je me suis laissée absorbée par les événements et j’ai tourné les pages les unes après les autres, sans même m’en rendre compte. Mais dès les premières lignes, je suis tombée sous son charme.

Je n’ai pas ressenti le besoin de me méfier d’elle, je lui ai fait confiance dès le début. Je crois que si on m’avait posé la question, j’aurais répondu de la même façon qu’elle, c’est une erreur, elle n’a rien à faire dans un établissement psychiatrique. Pourtant, parfois, les impressions sont bien trompeuses. Pour autant, je ne regrette pas de lui avoir fait confiance, je reste intimement persuadée qu’Hannah est quelqu’un de bien. Je continuerai à la défendre quoi qu’il m’en coûte.

 

Je ne m’attendais pas à apprécier autant ce roman. Je me suis laissée absorbée par les événements et j’ai tourné les pages les unes après les autres, sans même m’en rendre compte. C’était facile et je me sentais en sécurité. J’ai appris à connaître Hannah et elle m’a fait rentrer dans son monde. Et ma lecture est passée comme ça, sans que je m’en rende compte, sans heurt, sans fausse note. La fin est arrivée beaucoup trop tôt à mon goût et à peine l’histoire terminée, j’avais déjà envie de m’y replonger.

Mais revenons-en à cet avertissement. L’auteure a été claire, Hannah est dans cet hôpital contre son gré et est dangereuse. Je ne me suis pas méfiée le moins du monde. Hannah était comme mon amie et je lui faisais confiance. En réalité, elle-même se fait confiance, elle n’a rien fait et tout ceci n’est qu’une grossière erreur. En plus, il y a pleins de témoins qui peuvent attester qu’elle et Agnès étaient les meilleures amies du monde. Mais est-ce la vérité ou sa vérité ?
Forcément, avec ce genre de message, on s’attend à une grosse révélation. Je suis extrêmement fière de vous annoncer que cette révélation était à la hauteur de mes attentes. J’avais envisagé des centaines de scénarios tous plus fous les uns que les autres, mais absolument pas celui-ci. Je suis restée bouche bée devant le déroulé des événements, je refusais d’y croire. Même si je ne m’attendais pas à un tel rebondissement, je ne suis pas déçue. C’était l’apothéose d’un grand roman, la cerise sur le gâteau pour clôturer en beauté cette épopée en milieu psychiatrique.

 

L’auteure a réussi à instaurer un suspens et une tension qui se tiennent pendant tout le roman jusqu’à la révélation. C’était intense et frénétique. J’étais incapable de dévier mon regard des pages. Je voulais lire, il m’en fallait toujours plus.
Si j’ai un reproche à faire à ce roman, c’est la fin. La grande révélation n’arrive pas à la toute fin, mais environ 70 pages avant et une fois qu’on connaît tous la vérité, le soufflé retombe et le reste est un peu mou. Après avoir été tenu en haleine pendant plusieurs centaines de pages, c’est difficile d’être brusquement lâché et de passer d’un rythme effréné à une fin toute en douceur. Je ne me suis pas ennuyée, mais je m’attendais à autre chose…

Pour l’un des rares thrillers psychologiques que j’ai lu, je dois avouer que celui-là est une grande réussite. Moi qui n’avais jamais côtoyé de près ou de loin, tout autant dans la vie réelle que dans la littérature, les établissements psychiatriques, j’en ai appris beaucoup plus et c’était intéressant de voir évoluer les personnages dans cette prison tout autant physique que psychologique. J’en redemande !!

 

Un commentaire sur « Faites attention à moi d’Alyssa B. Sheinmel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s