Wild Men – Tome 2 de Jay Crownover

couv47591882

 

Auteure : Jay Crownover

Editeur : Hugo Roman

Collection : New Romance

Nombre de pages : 316

Prix : 17€

Genre : New Adult, Romance, Drame

 

 

Résumé RetV2

 

Une chevauchée sauvage au coeur du Wyoming. L’idée venait pourtant d’elle. En voyant sa meilleure amie en proie à la tristesse, Emrys avait proposé de partir en randonnée équestre dans le Wyoming pour la distraire. Elle n’aurait jamais pu se douter des terribles événements qui surviendraient sur leur route.
Emrys est ressortie de cette expérience l’âme meurtrie et le corps blessé, avec un seul objectif : oublier. Oublier tout ce qui s’est passé et la culpabilité qu’elle ressent vis-à-vis de Sutton, le troublant cow-boy qui a mis sa vie en danger pour la sauver.
Elle a fui, voyagé, mais aujourd’hui il est temps de retourner dans le Wyoming. De retrouver sa meilleure amie, de se pardonner ses erreurs et… de remercier Sutton, qui n’a cessé de hanter ses pensées.
Sauf que l’incident a transformé le cow-boy. Violent, auto-destructeur, il s’est emmuré dans la solitude. Emrys se sent désormais investie d’une mission : réparer cet homme brisé par la vie. Pour, enfin, redevenir elle-même.

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Edition Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

 

J’ai mis très longtemps (trop longtemps) avant d’oser me lancer dans ma lecture de « Wild men Tome 2 ». Inconsciemment, je devais avoir un peu peur de me lancer parce que j’avais lu le premier tome, il y a plus d’un an. Je pense que j’appréhendais de me retrouver perdue au milieu de tous ces personnages, de ne plus savoir qui était qui et qui avait fait quoi. Au final, pendant mon périple au beau milieu des forêts du Massachusetts cet été, j’ai senti que c’était le bon moment pour reprendre ma lecture et me replonger au cœur des contrées dangereuses du Wyoming.

Au final, toutes mes appréhensions étaient vaines parce que l’auteure a bien fait les choses. Au tout début de ce second tome, il y a un grand rappel de tout ce qu’il s’est passé dans le premier volume, de sorte que personne ne se retrouve perdu.
Je ne saurais pas vous dire si j’ai préféré ce deuxième tome au premier parce que ma lecture remonte à trop longtemps. Mais une chose est certaine, j’avais eu un coup de cœur pour le tome 1 et j’ai eu un autre coup de cœur pour le tome 2. Celui-ci est totalement différent et d’une beauté à couper le souffle. Il est surtout brûlant de vérité.

 

On replonge tout de suite dans le vif du sujet, sans transition. On retrouve Emerys a qui il était arrivé des choses pas très jolies et Sutton qui se remet tant bien que mal de ses blessures. Lui est devenu l’ombre de lui-même. Oublié le cow-boy musclé et sûr de lui. Aujourd’hui, il ne reste qu’un ivrogne, qui boit pour oublier et noyer sa peine.
Emerys de son côté a eu le temps de se refaire une santé, de se poser les bonnes questions et de savoir ce qu’elle veut. Au final, la réponse est simple : elle veut Sutton et personne d’autre parce qu’il n’y a que lui qui pourra refaire d’elle une femme. Alors elle est décidée à le confronter, qu’il le veuille ou non.

Emerys est détruite par les événements précédents, tout comme Sutton. Ils sont aussi abîmes physiquement que psychologiquement. Ce roman n’est pas tant un roman d’amour qu’un roman sur la guérison, le pardon et l’estime de soi. Après avoir vécu un tel traumatisme, ils ont besoin d’être ensemble pour guérir parce que personne d’autre qu’eux ne peut comprendre ce par quoi ils sont passés. Ils souffrent et ont besoin de réparer toutes leurs fêlures. Mais rien ne se fait sans heurt, sans souffrir un peu plus, sans en baver encore un peu. C’était difficile, abrasif mais nécessaire.

 

Je pense que j’ai vécu toutes leurs émotions à travers eux, j’ai tout absorbé comme une éponge. Au final, j’étais lessivée, mais j’étais guérie. C’est toujours aussi bizarre à dire, mais je ressens beaucoup de choses quand je lis un roman et encore une fois, l’auteure a su utiliser les bons mots pour me toucher, pour faire de moi un personnage à part entière et non un spectateur passif. J’ai éprouvé leur malheur et j’ai touché du doigt leur amour. C’était dur, mais c’était beau. Parce que rien dans la vie n’arrive jamais au hasard, sans raison et surtout rien n’arrive sans suer sang et eau, ils ont guéri à la force de leur volonté et de leur amour. À deux, ils étaient plus fort que leurs blessures, leur malheur et leur mal-être. À deux, ils étaient capables d’affronter la vie et de vivre au lieu de se noyer. Mais pour ça, ils ont dû accepter et pardonner, à eux-mêmes et à l’autre, parce que pour pouvoir réussir à pardonner quelqu’un, il faut d’abord pouvoir se pardonner soi-même.
Ce n’était pas de tout repos, mais je suis heureuse de les avoir laissées avec la clé de leur bonheur et de leur futur entre les mains, maintenant, ils n’ont plus qu’à en faire bon usage. Mais je sais qu’ils sauront faire les bons choix.

 

En deux tomes, tous ces personnages sont devenus mes amis, ma famille et plus je les lis, plus je me sens proche d’eux. C’est un peu la magie de la plume de l’auteure, nous propulser dans son univers et nous empêcher d’en partir. Elle est un peu le  »Peter Pan de la romance ». Mais bizarrement (ou pas), j’y vais de mon plein gré et j’en redemande, encore et encore. J’ai vraiment hâte de lire le troisième tome, qui promet lui aussi, d’être tout aussi épique.

 

Lisez cette saga, pour le Wyoming, pour les frères Warner et pour les longues balades à cheval entourée de vrais cow-boys !

3 commentaires sur « Wild Men – Tome 2 de Jay Crownover »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s