Ps : oublie-moi d’Emma Green

Sortie broché le 10 octobre 

couv64195749

 

Auteure : Emma Green

Editeur : Addictives

Nombre de pages :

Prix : 9,99€

Format : Ebook

Genre : Romance, New Adult

 

 

Résumé RetV2

 

Léonore est belle comme le jour, mais elle vit dans l’ombre pour cacher son plus gros complexe et son plus douloureux secret. Pourtant, quand une agence de mannequins atypiques s’intéresse à elle, elle y voit une chance de se reconstruire.
Mais ses espoirs se brisent lorsqu’elle découvre l’identité de son nouveau boss : Wolf Larsson, le garçon qu’elle aimait et qui a bien failli la détruire.
Il fut son premier amour, son bourreau, son pire cauchemar…
Huit ans après le drame, elle est devenue une lionne prête à tout pour survivre. Lui a gardé ses mots féroces et ses yeux de loup.
Elle va devoir lui pardonner. Il va devoir se racheter. Pour raviver la flamme qui brûle encore entre eux, malgré tout.

Mon avis VetR 2

Je tiens à remercier les Édition Addictives pour l’envoi de ce roman !!

Je pense qu’au jour d’aujourd’hui, la réputation des Emma Green n’est plus à faire ! Je suis tombée amoureuse de leur plume le jour où j’ai découvert l’un de leur roman, mon tout premier. C’était beau, poétique et chaque phrase m’a transporté dans une autre dimension, loin de ma vie et de mes problèmes. J’étais bien, j’étais chez moi. Et à chaque nouvelle histoire, je tombe encore un peu plus sous leur charme.
Avec celui-ci, c’était diffèrent, plus difficile, plus déchirant, mais toujours aussi beau. Encore une fois, j’ai remis mon petit cœur bien fragile entre leurs quatre mains et je me suis laissée guider. Je ne regrette absolument pas le voyage parce qu’une fois de plus, le coup de cœur était là, au rendez-vous, fidèle au poste.

 

Pour « Ps : oublie-moi », les auteures n’y sont pas allées de main morte avec leurs personnages. Ils sont sombres, torturés et n’ont pas été épargnés par la vie. Ils ont chacun leur fardeau à porter, leurs casseroles à transporter et uniquement leurs yeux pour pleurer. Jusqu’à ce qu’ils se retrouvent, renouent et décident de se laisser une seconde chance.
J’ai eu beaucoup d’empathie pour Léonore. Elle a un caractère bien trempé et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son accident et les cicatrices qu’elle porte ont fait d’elle une écorchée vive, une guerrière, une survivante. Elle, qui a échappé de peu à la mort, essaie de vivre sa vie normalement, sans permettre à ses vieux démons de refaire surface. Elle survit plus qu’elle ne vit, mais elle est décidé à ne pas se laisser abattre. Pourtant, le jour où elle va tomber nez à nez avec le responsable de son malheur, toutes ses certitudes vont voler en éclats. Elle a érigé des remparts infranchissables entre elle et le reste du monde pour ne pas, ne plus, souffrir. Mais l’arrivée de Wolf change tous ses plans et remet tout en question. Est-elle capable de pardonner l’impardonnable ? D’accepter l’inacceptable ? D’inviter son bourreau à re-rentrer dans sa vie, lui qui a fait de sa vie un véritable enfer ?

Pour une fois, je suis heureuse de vous annoncer que ce roman n’est pas uniquement une belle histoire d’amour qui se termine bien. De mon point de vue, le pardon et l’acceptation sont les piliers de ce roman, parce que sans ça, il n’y aurait pas d’amour sincère et véritable. Une chose est certaine, avant de pouvoir pardonner l’autre, il faut savoir accepter et se pardonner soi-même.

 

J’ai adoré être aux premières loges de leur rencontre. Les voir se regarder, se chercher, s’apprivoiser. C’était difficile, c’était chaotique, compliqué, mais c’était nécessaire. Pendant près de dix ans, ils ont souffert pour la même chose, chacun de leur côté. Au final, ils ne pouvaient guérir qu’ensemble, main dans la main, en s’aimant pour recoller les morceaux. Ils ont refusé l’évidence et nié ce qui était sous leurs yeux, mais ils ont bien été obligés de regarder la vérité en face et d’accueillir leur amour à bras ouverts.

 

À chaque nouveau roman des Emma Green, je suis persuadé qu’il ne pourra pas surpasser mon précédent coup de cœur et chaque fois je me trompe. J’ai l’impression que chaque nouvelle sortie dépasse la précédente. Ensemble, les deux auteures explorent des thématiques périlleuses, mais s’en sortent avec brio, avec une plume à l’apogée de leur art ! Une fois de plus, elles se sont surpassées, ont cassé tous les codes et enfoncées toutes les portes. Elles sont extraordinaires et leurs romans uniques en leur genre.

Alors, si après tous mes coups de cœur successifs et toutes mes chroniques, je ne vous ai toujours pas convaincu qu’il FAUT absolument lire un de leur roman, j’espère au moins vous avoir donné envie de lire celui-ci, rien que pour le cheminement de vie des deux personnages, de la haine au pardon et du pardon à l’amour. Vous ne regretterez pas votre choix !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s