La boîte à musique Tome 1 et 2 de Gijé et Carbonne

 

Auteur : Gijé et Carbonne

Editeur : Dupuis

Nombre de pages : 56

Prix : 12,50€

Genre : Jeunesse

 

Résumé RetV2

 

Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l’intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu’un lui fait signe et lui demande de l’aide. Dès lors, en suivant les instructions d’Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable… Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d’Andréa et de son frère Igor, est gravement malade… Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L’eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s’occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne… avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de
son père. À moins que tout cela ne fût qu’un rêve… ou pas !

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Éditions Dupuis pour l’envoi de ces deux BD !

 

Je ne m’y connais pas beaucoup en bandes dessinées mais je dois dire que c’est précisément grâce à celle-ci que j’ai voulue me lancer dans cette nouvelle aventure.
Je lorgne sur « La boite à musique » depuis sa sortie ! J’ai directement été interpelée par ces dessins originaux, un peu enfantins mais plus vrais que nature !

 

Dans cette histoire, Nola une petite fille de 8 ans, se voit offrir pour son anniversaire la boite à musique qui appartenait à sa mère, décédée quelques mois plus tôt. Obnubilée par son nouveau jouet, Nola s’aperçoit que quelque chose bouge à l’intérieur de la boite. Elle remarque alors une petite fille, haute comme trois pommes, qui lui crie à l’aide. Pour Nola, impossible de laisser cette fillette alors qu’elle a besoin d’aide. Elle fait alors l’impensable, en suivant les conseils de l’inconnue, elle tourne la clef de la boite à musique dans un sens, puis dans l’autre et se retrouve, comme par magie, assez petite pour passer dans le trou de la serrure. Suivant le chemin de la serrure, elle bascule dans un nouveau monde : Pandorien. Tout y est différent. Elle fait alors la connaissance d’Andréa et Igor, deux frères et sœurs, qui vont lui montrer leur monde. Une chose est certaine, Nola doit absolument garder l’existence de Pandorien secrète et personne ne doit jamais savoir qu’elle vient l’Hexomonde (notre monde).

 

9782800173191-couv-M800x1600

 

Le premier tome « Bienvenue à Pandorien » place d’abord le contexte. La découverte de la ville, la rencontre avec les personnages, la révélation de certains secrets bien enfouis et surtout la raison première de sa venue dans ce nouveau monde : venir en aide à Andréa. Ensemble, ils vont essayer de comprendre, chercher, trouver, creuser pour découvrir qui se cache derrière l’empoisonnement de l’eau.

 

 

 

9791034731459-couv-M420x900Dans le second tome « Le secret de Cyprien », Nola revient à Padorien, même en connaissance des risques qu’elle encoure si un habitant de ce nouveau monde parvient à savoir qu’elle est une étrangère. Malheureusement, Nola débarque le seul jour de l’année où tous les habitants de Padorien sont dans les rues, le jour de la fête nationale … Heureusement, elle peut compter sur le sixième sens d’Andréa et Igor qui lui mettent la main dessus avant que tout vire au drame. Un vieil herboriste va lui fournir la solution : la poudre de camouflage ! Pour cela, ils se rendent tous chez l’herboriste qui constate que quelqu’un lui vole certaines de ses herbes médicinales. Là encore, Nola se sent prête à relever ce défi de taille !

 

En ce qui concerne l’histoire, je n’ai pas lu beaucoup de BD alors je dois dire que pour moi, c’est très original ! Je me suis plongée dans cet univers magique, avec des étoiles pleins les yeux et j’ai adoré découvrir ce nouveau monde en même temps que Nola !

Dès le premier tome, je suis tombée sous le charme de Nola, cette petite fille bien dégourdie, à la tête dure, curieuse de tout et qui n’a pas la langue dans sa poche. Accompagnée par ses deux acolytes, ils peuvent compter les uns sur les autres pour se sortir d’affaire. Malgré son jeune âge, elle est capable de tout pour ce nouveau monde qu’elle aime déjà plus que nécessaire !

Maintenant, je dois absolument vous dire quelques mots sur les planches. Je crois que j’ai aimé les dessins plus que les personnes ou l’histoire elle-même. Ils sont pleins de détails, de couleurs, tout en rondeur et réalisme. Moi qui ne suis pas une experte, j’étais soufflée devant chacune des planches, m’arrêtant sur chaque dessin pour en admirer tous les éléments !

 

J’ai eu un gros coup de cœur pour cette saga toute simple, mais pourtant tout en finesse et raffinement ! J’ai hâte de continuer les aventures de Nola à Pandorien, de me replonger dans ce nouvel univers et de découvrir d’autres dessins absolument magnifiques qui me font regretter de ne pas savoir dessiner…
Je ne peux que vous conseiller ces deux BD qui vont vous offrir un aller simple en enfance !

7 commentaires sur « La boîte à musique Tome 1 et 2 de Gijé et Carbonne »

  1. J’ai adoré ces deux BD et j’ai hâte qu’un troisième tome sorte ! J’ai lu très peu de BD aussi mais je trouve que les dessins sont hyper bien faits et puis l’histoire est toute mignonne même si c’est un peu court et qu’on en voudrait toujours plus 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s