The boy next room d’Emma Green

IMG_2854

 

Auteure : Emma Green

Editeur : Addictives

Nombre de pages : 660

Prix : 17,90€

Genre : Romance, Young Adult

 

 

Résumé RetV2

 

Son premier amour ?
Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire qui n’a jamais trouvé sa place nulle part… Envoyée chez son père biologique, qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.
River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté… Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

Jamais. Jamais elle n’a rencontré un garçon comme lui.

 

Mon avis VetR 2

 

Je tiens à remercier les Édition Addictives pour l’envoi de ce roman !

Encore une fois, les Emma Green ont frappé fort ! Moi qui suis déjà leur fan numéro 1, je peux maintenant vous dire que « The boy next room » est mon livre préféré de ces deux auteures !

J’ai dévoré ce roman en moins de trois jours (alors que c’est une belle brique de plus de 600 pages) et que j’étais en pleine semaine de révision pour mes partiels ! Mais j’étais incapable de me concentrer sur mes cours. Mon esprit était ailleurs, avec Céleste et River. La seule solution pour que je redevienne efficace dans mon travail était de mettre ce livre derrière moi et de le lire une bonne fois pour toute. Grossière erreur ! Je devrais me connaître depuis le temps quand même, il faut croire que non… Une fois que j’ai eu terminé ce roman, j’avais des étoiles plein la tête et mon esprit ne cessait de divaguer vers cette terre ocre qui ne connait pas le froid de l’hiver. Mais je ne regrette pas cette nouvelle aventure parce que c’était absolument génial, renversant et fondamentalement puissant ! Je le relirais encore et encore si je pouvais, rien que pour ne pas avoir à quitter Céleste et River et leur famille dysfonctionnelle à souhait, mais qui me fait rêver quand même !

 

Céleste en a bavé. Pour trouver enfin la paix et surtout pour réapprendre à vivre, sa mère l’envoie chez son père, à l’autre bout du monde : en Australie. Pour Céleste, son père est un sombre inconnu qu’elle a vu une fois dans sa vie, mais qui lui envoie des lettres chaque année pour son anniversaire. Elle sait aussi qu’elle est une erreur, une fille illégitime, née alors que son père était marié à une autre femme. Quand elle arrive au plein cœur de ce désert aride, au milieu de nulle part, dans cette famille qu’elle ne connaît pas et qui n’est pas au courant de son secret, Céleste à l’impression d’être arrivée en enfer. Elle pensait pouvoir y survivre, jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de River, le fils de son père. Il causera sa perte et sa damnation. Mais l’attirance est trop forte… Saura-t-elle faire face aux sentiments grandissant pour celui qu’elle appelle désormais son frère ? Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et pourtant, si Céleste porte un lourd secret, il se pourrait que River, de son côté, ait quelques squelettes dans le placard qui ne demandent qu’à sortir. Sauront-ils faire face et se battre ensemble contre le reste du monde ?

 

Encore une fois, les Emma Green m’ont fait rêver les yeux ouverts et m’ont fait tomber amoureuse de l’amour !
Elles ont leur style bien à elles, tout en finesse et délicatesse. Leur plume est reconnaissable entre toutes parce qu’elle mêle amour, humour, passion et vérité.
Elles ont un véritable don pour parler d’amour. Leurs mots s’adressent directement à mon cœur et je tombe sous leur charme encore et encore ! Pas que ça me déplaise, j’y reviens à chaque fois, mais certains romans marquent plus que d’autres et celui-ci particulièrement. Je ne suis pas près de l’oublier, pour tout ce qu’il représente et pour tout ce qu’il m’a fait ressentir !
C’est pour ça que je lis des romances encore et encore, sans jamais m’arrêter, pour ces belles rencontres, ces voyages et paysages magnifiques, ces personnages drôles et attachants et pour cet amour qui fait battre mon cœur plus vite et qui me rend un peu (beaucoup) jalouse.

C’était incroyable de me retrouver coincer au beau milieu du bush australien sans autre compagnie que cette famille un peu (totalement) cinglée et les animaux de la réserve, tous plus adorables les uns que les autres ! Moi qui ai toujours rêvé de visiter l’Australie, j’en ai eu pleins les yeux !
Céleste est une fille aux cheveux de feu qui a le tempérament qui va avec ! Elle a du caractère, une bonne répartie et un mental d’acier. Pourtant, quand on arrive à gratter sous la surface, on trouve une fille peu sûre d’elle, blessée, dévastée par les épreuves de son passé et qui a juste besoin de se reconstruire en paix.
River est un homme plein d’ambivalences, parfois gentil et tendre et parfois arrogant et impétueux. Ce sont tous les secrets bien enfouis qui le rendent si différent et fougueux. Pourtant, au fond de lui, il ne demande que la vérité et être aimé à sa juste valeur, sans mensonge et faux semblant.
Avec tous les secrets qui pèsent sur leurs épaules, au départ, leur relation est des plus toxique et destructrice. Pourtant, être ensemble répare leur cœur brisé, leurs ailes amochées et leur confiance en ruine. Ensemble, ils réapprennent à vivre, juste pour eux, pour être enfin heureux ! Ils n’ont que faire des autres et de leurs regards réprobateurs, ils vivent enfin, pour la toute première fois, prennent leur envol et s’aiment par-delà les étoiles !
Même en écrivant cette chronique, je ressens encore la frénésie de leur amour, leurs sentiments tellement forts qu’ils m’ont donné envie de pleurer et là encore, mon cœur a des loupés. Je rêve d’une histoire aussi belle et aussi puissante. D’un amour qui reconstruit et qui répare. Qui fait vivre plus fort et rêver plus haut ! Je veux ces montagnes russes d’émotions et d’ambivalences ! Je veux un River !

 

Comme à leur habitude, les Emma Green nous servent sur un plateau plein d’histoires dans une seule. Ce livre ne parle pas seulement d’amour avec un énorme et magnifique A, il parle aussi de handicap, de problèmes familiaux, de harcèlement scolaire, , d’acceptation de soi, des relations toxiques, d’agressions et de consentement, d’environnement et de défense des animaux.
Foncièrement, il parle d’une fille qui n’a pas trouvé sa place, au sein de sa famille, de ses amis et du monde. Elle ne sait pas qui elle est et comment vivre tout simplement.
Elle va devoir apprendre, réapprendre, faire des erreurs, recommencer et finalement, vivre, intensément, passionnément et absolument !

 

Je ne peux que vous recommander ce roman tout ce qu’il provoque comme émotions ! Pour ces personnages loufoques et dégénérés, mais qu’on a envie de serrer dans nos bras, pour ces paysages et pour tout le reste ! Et surtout pour River ;)
Vous ne serez pas déçus, faites confiance aux Emma Green, elles sauront prendre soin de vos âmes indociles ;)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s