Mon expérience de lecture audio de « La sélection » de Kiera Cass – Tome 1 à 3 avec Audible

9608094081t9Fd4y8dLcouv24218488

 

 

 

 

 

 

 

J’avais lu il y a plusieurs années les deux premiers tomes de cette saga et j’avais réellement adoré ! Je ne sais pas vraiment pour quelle raison je n’avais pas continué avec les autres romans de cet univers, pourtant ils sont tous dans ma bibliothèque depuis un moment …

Il y a plusieurs mois j’ai souscrit à un abonnement de 3 mois gratuit chez Audible et j’en ai bien profité. J’ai bêtement pensé qu’à la fin de ces trois mois, l’abonnement serait naturellement résilié et je ne m’en suis plus préoccupé. Quelle a été ma surprise de voir que non seulement l’abonnement n’était pas résilié mais qu’en plus, Audible continuait de me prélever presque 10 euros pas mois pendant des mois … Tout ça pour dire qu’il me restait pas mal de crédits audio à utiliser avant de pouvoir définitivement dire bye bye à Audible. Je me suis donc penchée sur leur liste de livres audio YA et je suis tombée sur « La sélection ». En souvenir de mes lectures passées et pour pouvoir sortir les autres tomes de cette saga qui traînent dans ma PAL depuis des années, je me suis laissée tenter !

 

Mon expérience de lecture audio à Angeles a commencé et j’ai tout bonnement adoré ! Avant même de parler de l’histoire, je vais vous parler de l’audio en lui-même.

Au début, j’étais un peu dubitative concernant les livres audio dans leur ensemble. Pour moi, la lecture c’était un livre et des mots à lire sur une page ! Je suis un peu une ancêtre parce que je ne me suis mise à la liseuse que très récemment. On va dire que je suis une puriste.
J’étais persuadée que je ne comprendrais pas, que je n’arriverais pas à visualiser les scènes dans ma tête si je les écoutais au lieu de les lire. J’avais aussi peur de ne pas réussir à me concentrer sur l’histoire et à faire autre chose en même temps (du genre conduire).
Bref, j’étais pleine de préjugés. Mais par pur esprit de contradiction, j’ai voulu essayer.

Il s’est avéré que je me suis bien trompée parce qu’en réalité, c’est très facile. Même si je connaissais déjà les deux premiers tomes de la sélection, j’ai également écouté les HP que je n’avais jamais lu (honte à moi) et je n’ai eu aucun mal à comprendre. Pour moi, c’était naturel. Je pouvais conduire, me concentrer sur la route et suivre sans difficulté ma lecture audio. C’est comme la télé qu’on laisse en bruit de fond, on ne se concentre pas forcément dessus et pourtant on arrive tout de même à comprendre. En ce qui me concerne, il s’est passé exactement la même chose. Et c’était plutôt agréable même. Il m’arrive d’avoir souvent mal aux yeux à force de lire des livres. Alors qu’avec la lecture audio, je peux « lire » sans avoir mal aux yeux, sans avoir réellement à me concentrer et je peux même faire autre chose en même temps ! C’est tout bénéf comme équation. J’ai une mémoire tout autant visuelle qu’auditive, alors je ne sais pas si je suis privilégiée mais c’est certain que je continuerai les livres audio pour leur côté reposant et pratique !

 

Les trois premiers tomes de « La sélection » sont lus par Claire Tefnin et fond respectivement 7h05 minutes d’écoute (pour le tome 1), 7h05 minutes d’écoute (pour le tome 2) et 6h07 minutes d’écoute (pour le tome 3).
Et pourtant j’ai réussi à tous les écouter en un mois ! C’est passé à une vitesse folle. Je ne pouvais pas m’empêcher de brancher mes écouteurs pour continuer mon écoute peu importe l’endroit où je me trouvais ! C’était tellement addictif !
La voix de la narratrice est vraiment parfaite pour ce genre de roman. Sa voix est posée, calme, presque songeuse, elle colle parfaitement au personnage d’America. Pour interpréter les autres personnages, elle change sa voix et d’intonations en prenant des voix plus aiguës ou plus graves. Malgré la multitude de personnages, j’ai réussi très facilement à tous les identifier en fonction des voix que prenait la narratrice.

Pour avoir écouté pas mal d’autres lectures audio, la voix du narrateur est le plus important. Tout est dans la voix. J’ai commencé par écouter les HP (jusqu’au tome 6) et j’ai vraiment eu du mal avec les narrateurs. Je suis actuellement en train d’écouter « The score » d’Elle Kennedy et c’est pareil, j’ai beaucoup de mal parce que les deux voix des narrateurs ne correspondent pas du tout à ce style de roman New adult. Leurs voix sont trop strictes et trop monotones. Mais je vous ferai un autre article plus tard quand j’aurais terminé mon écoute (ce qui va me prendre du temps).
Bref, grâce à la narratrice, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et mon coup de cœur pour cette saga est revenu en courant !
Je ne sais pas si cette narratrice a « interprété » d’autres romans, mais je suis preneuse (je vais me renseigner).
Je ne peux que vous recommander cette lecture audio, aussi bien pour l’histoire que pour l’expérience audio en elle-même.

 

Maintenant concernant l’histoire, America vit dans un monde totalement différent du nôtre. D’ailleurs, notre monde a explosé (au sens figuré du terme), les USA ont fait banqueroute, le chinois ont pris le pouvoir et tout est parti en lambeaux. Maintenant, il ne reste des vestiges de ce qui existait autrefois. Pour pouvoir survivre, les USA ont rétabli la royauté et ont instauré un système de castes. Les 1 sont les plus riches, les 8 c’est sans abris (les rebuts de la société). America est une 6, une artiste. Elle est pauvre mais arrive tout de même à survire à peu près correctement. Ce qui n’est pas le cas d’Aspen, son petit ami depuis deux ans, qui est un 7. A lui seul, il doit nourrir toute sa famille en faisant les petits boulots les plus ingrats et les plus difficiles. Être un 7 c’est avoir faim, froid et n’être vêtu que de guenilles. Mais America se moque bien de sa caste, elle l’aime plus que tout.

Maxon est le prince héritier de la couronne. Comme pour son père avant lui, il est forcé d’épouser une fille qu’il n’a pas choisi. C’est là que la sélection entre en ligne de compte. Toutes les filles du pays de 18 à 24 ans peuvent se porter candidate pour participer à la sélection et espérer tomber amoureuse du prince et devenir princesse. America, suite aux remontrances d’Aspen et de sa mère, se porte candidate malgré elle. Comble de malchance, elle est retenue pour faire partie des 35 sélectionnées. Elle s’envole donc pour Angeles où elle va devoir vivre avec la famille royale jusqu’à ce que Maxon choisisse sa future épouse parmi elles.
Son caractère bien trempé et sa fougue vont attirer les yeux du prince mais elle est décidée à devenir et rester son amie et non sa femme. Elle ne peut se résoudre à abandonner son amour pour Aspen. Mais la famille royale cache de très nombreux secrets et elle va devoir se battre pour survivre et surtout pour continuer la sélection coute que coute. Et si entre temps de nouveaux sentiments naissaient, qui va-t-elle choisir ?

 

D’habitude je suis plutôt contre les triangle amoureux, mais dans cette histoire, son hésitation ne m’a pas rebuté. Au contraire, j’ai apprécié être aux premières loges de ses sentiments pour deux hommes spéciaux et assez extraordinaires. Je crois que je ne sais pas de quel côté penche la balance, team Aspen ou team Maxon ? Aucune idée !
J’aurais souhaité avoir plus de tomes sur cette histoire, cette sélection, mais toutes les bonnes choses ont une fin ! Les trois premiers tomes sont centrés sur America, les tomes 5 et 6 sur d’autres personnages et se passent 20 ans après cette sélection. J’ai hâte de pouvoir les lire, même si j’ai entendu des avis plutôt négatifs … Mais j’ai hâte de pouvoir me faire mon propre avis !

Si vous hésitez, laissez-vous tenter, vous ne regretterez pas le voyage !
Merci Audible pour la qualité de vos audio ! J’ai hâte d’en découvrir d’autres !

f870228de23be8588e4b73b25a9819e2couv54270641

3 commentaires sur « Mon expérience de lecture audio de « La sélection » de Kiera Cass – Tome 1 à 3 avec Audible »

  1. Moi aussi j’écoute en conduisant sur les longs trajets ! C’est un petit bonheur, une fois arrivée je n’ai même plus envie de sortir de ma voiture (ça c’est problématique 😉 ) !
    En effet il faut vraiment avoir un bon feeling avec la voix sinon on décroche très vite !
    J’apprendais aussi de ne pas arriver à suivre mais quand la voix est agréable ça s’ecoute sans effort ! 🙂
    Sur ton conseil je me prendrai La Sélection en audio pour une relecture 🙂

    J'aime

    1. J’espère que tu aurais cette lecture audio que moi ! Je regrette presque de l’avoir terminé, j’aurais envie de recommencer ! En voiture la lecture audio est parfaite mais c’est vrai qu’avec celle que j’ai en ce moment j’ai moins envie … J’ai hâte d’avoir ton avis !

      Aimé par 1 personne

  2. Quel article ! BRAVO !
    Pour ma part, je suis comme toi. Pour moi, la lecture, c’est un livre, des pages et non des écouteurs et une voix donc j’ai encore du mal, c’est pourquoi, je ne me suis pas encore lancée dans l’aventure. J’aimerais bien essayé quand même un jour. Et encore tout pareil que toi, je me suis lancée il y a peu de temps à la liseuse. Je l’utilise seulement lorsque je suis en déplacement à Paris, c’est-à-dire, une fois tous les deux mois hahaha. C’est déjà un bon début !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s