As she fades d’Abby Glines

41Yp-bqHHCL._SX286_BO1,204,203,200_

 

Auteure : Abby Glines

Editeur : Hugo Roman

Collection : New Way

Nombre de pages :

Prix : 17€

Genre : Young Adult, Romance

 

 

 

Résumé RetV

 

La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l’été, avant d’intégrer ensemble “ à la rentrée ” une grande université, qui les conduira à un avenir resplendissant et plein de possibles… Pourtant, le destin en décidera autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma.

Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d’hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Heureusement, elle trouve un peu de réconfort auprès de Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant.

Mais voilà un autre imprévu… Au fil des jours, elle se rend compte que son cœur bat plus vite au contact de Slate. Non, elle ne peut ressentir cela, elle n’en a pas le droit. Alors, quand Crawford se réveille, sans aucun souvenir de son passé ni de leur relation, Vale devra sans doute prendre la décision la plus difficile que la vie peut vous infliger…

 

 

Mon avis VetR

 

Je tiens à remercier les Editions Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

 

Il faut bien que je l’avoue, « As she fades » est mon tout premier roman de cette auteure. Et pourtant, j’ai les deux autres dans ma PAL presque depuis leur sortie, mais je n’ai jamais eu l’occasion de les lire ! J’avais vraiment hâte de découvrir la plume de cette auteure à succès dont tout le monde me parle avec des étoiles plein les yeux ! Et je n’ai vraiment pas été déçue, je suis allée de surprise en surprise et l’auteure a réussi à me bluffer.

 

Pour tout vous dire, le début du roman n’était pas une réussite. J’ai trouvé l’histoire totalement clichée et j’étais plutôt dubitative par rapport aux personnages qui dans les premiers chapitres ne montraient pas beaucoup leur part d’humanité. J’ai continuer en pensant que j’allais devoir arrêter ma lecture tout bonnement parce qu’elle ne me plaisait pas tant que ça …
Et puis sans que je m’y attende, un énorme rebondissement est arrivé, a chamboulé toute l’histoire et m’a retourné le cerveau.
Je suis plutôt douée d’habitude pour déceler ce genre de situation dans les romans. Mais là, je ne m’attendais à rien de tout ça ! Je crois que l’auteure est une sadique (mais non, je rigole mais c’est pour l’effet dramatique), parce que tout ça a été pensé de A à Z pour nous perdre ! J’ai été la première à tomber dans le panneau ! Mais après ça, je suis rentrée pleinement dans ma lecture. J’ai commencé à apprécier les personnages, leur vécu et surtout l’histoire en général ! Je me suis faite avoir comme une bleue !
Pour moi, il y a clairement un avant et un après. Les personnages restent les mêmes mais changent complètement. Je ne peux pas trop vous en dire, alors je vais vous parler de l’avant sans jamais évoquer l’après, parce que ceux qui vont vouloir lire ce livre vont me détester si jamais je les spoile 😉

 

Vale est une jeune femme combative, qui ne se laisse pas abattre et qui après l’accident de voiture qui a laissé son petit ami de toujours dans le coma, elle décide de rester à ses côtés, de mettre sa vie entre parenthèses jusqu’à ce qu’il se réveille. Depuis ses 6 ans, elle a planifié toute sa vie avec lui. La fac, ils devaient l’affronter ensemble. Elle n’a plus le courage de reprendre sa vie là où elle l’a laissé juste après la remise des diplômes. Pendant des semaines, elle passe ses journées dans la salle d’attente de l’hôpital, attendant son tour de garde auprès de Crawford. Mais les jours et les semaines s’accumulent et elle se retrouve dos au mur. Sa famille et ses amis l’obligent à sortir et à affronter son avenir. Elle va devoir aller à la fac et laisser Crawford seul, en priant chaque jour pour qu’il se réveille. Va t-elle parvenir à laisser son passé derrière elle pour partir à la conquête de son futur ? Rien n’est moins sûr, pourtant elle n’a pas le choix. Mais elle ne fera rien de gaieté de coeur …

 

Classique vous voyez ! Mais détrompez-vous, si je me suis faite avoir, vous aussi !
J’aurais dû me douter qu’un Hugo New Way n’allait pas se lire comme une New Romance classique. Chaque NW aborde une thématique différente et l’amour ne pouvait pas être le seul thème de ce roman. Pourtant au fur et à mesure, j’ai découvert l’ampleur des sujets abordés, l’amour, l’handicap, la renonciation et l’acceptation de soi et bien d’autres encore. Je pense que chaque lecteur va pouvoir trouver dans ce roman des thématiques différentes parce qu’il en aborde tellement d’autres, mais moi, j’ai surtout retenu ceux là.

La plume de l’auteur est addictive, même si j’ai eu du mal au début, mais je pense que c’était le but. Abby Glines nous entraine dans son monde et on se retrouve dans cet hôpital, sur ces chaises inconfortables, priant nous aussi pour qu’il se réveille. Vale a mis sa vie entre guillemets, survivant plus que vivant pleinement sa vie et ce début de roman est comme ça, un peu en pointillé, sans trop de saveur, à l’image de la vie de Vale. Plus on avance dans le roman, plus l’auteure nous donne un peu de son coeur pour finir en apothéose. 

 

J’ai tourné la dernière page avec le sourire aux lèvres, tout simplement parce que c’était la fin qu’il me fallait. Pas un « tout est bien qui fini bien » mais un « au final, tout ce que je veux, c’est être heureuse ». Ce livre m’a mis une belle claque parce que c’est un beau message de vie et de combativité. Il nous rappelle que tout est possible à partir du moment où on y croit assez fort. J’ai envie de vivre ma vie de cette façon, en la croquant à pleines dents, sans arrière pensée, sans regard vers le passé mais entièrement tournée vers l’avenir. Je veux être heureuse et ce roman nous rappelle que le bonheur peut se trouver partout.

« As she fades » m’a donné envie de lire « Sous la lumière » parce que je suis maintenant totalement convaincue par la plume d’Abbé Glines et j’espère que vous le serez aussi ! Elle le mérite amplement pour un roman de cette envergure !

Un commentaire sur « As she fades d’Abby Glines »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s