Le grand Nord – Amertume de Sarina Bowen

Processed with VSCO with hb1 preset

Auteure : Sarina Bowen

Editeur : Hugo Roman

Collection : New Romance

Nombre de pages : 400

Prix : 17€

Genre : Romance, New Adult

Résumé :

Les fermiers font trembler la terre.

Griffi n s’attendait à tout sauf à tomber sur la fi lle avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey, quant à elle, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.

Pourtant, ces deux-là vont se retrouver par hasard sur le domaine agricole de Griffin, promu à vingt-sept ans seulement chef de famille au décès de son père. En plus de la ferme familiale, il lui incombe désormais de s’occuper de sa mère, de ses trois frère et soeurs et d’un grand-père entêté, et n’a pas de temps à accorder aux petites bourgeoises superficielles qui débarquent de Boston avec l’intention d’acheter sa production de cidre à moitié prix.

Missionnée par une grosse entreprise de restauration, Audrey doit passer plusieurs jours dans la région pour négocier l’achat de produits biologiques. Elle réussit à séduire toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière, et aucun fermier grincheux et moralisateur ne parviendra à entraver ses ambitions de devenir chef.

Adversaires, leurs attentes face à la vie divergent radicalement. Manque de chance, l’alchimie sexuelle qui existe entre eux deux est au moins aussi exceptionnelle que la sauce top secret des enchiladas que mijote Audrey…

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Editions Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

 

Quoi de mieux qu’un roman qui se passe dans en plein milieu d’une ferme productrice de cidre pour la grande fan d’œnologie que je suis ?! Je vous avoue que je ne connais pas grand-chose en ce qui concerne les pommes, mais j’avais hâte d’en découvrir un peu plus et surtout de commencer mon voyage en compagnie de l’invincible Griffin ! Arrêtons-nous quelques secondes sur cette couverture qui ne peut que nous vendre du rêve. Un bon présage pour cette lecture haute en couleur !

 

Mon voyage a commencé en plein cœur du Vermont, sur l’immense propriété de Griffin, terre qu’il a hérité de son père, au moment où la jeune et pétillante Audrey est tombée dans un fossé avec sa voiture.
Audrey est le genre de fille qur rien ni personne ne peut arrêter, avec une volonté de fer et surtout déterminée à obtenir ce qu’elle veut. Récemment embauchée par une grande chaine de restaurants, son rôle est de faire le tour du Vermont à la recherche de trésors locaux pour alimenter leurs restaurants, à des prix dérisoires. Elle se retrouve donc bien loin des cuisines, la seule est unique chose pour laquelle est à un talent incroyable. Les relations commerciales, très peu pour elle. Mais si elle veut un jour approcher d’une batterie de casseroles, elle va devoir en passer par là. La voilà donc embourbée dans le pétrin jusqu’au cou au moment où elle tombe sur Griffin. Griffin lui, est une ex star universitaire de football américain, repéré et recruté par une ligue professionnelle, qui s’est retrouvé contraint d’abandonner son rêve de gosse, au moment du décès de son père, pour reprendre de gré ou de force la ferme familiale menacée de faillite.
A l’instant où leur regard se croise, tout leur revient. Il n’est pas inconnu à Audrey. Le seul semestre qu’elle ait passé dans une université avant de se faire mettre dehors, lui a permis de faire la connaissance de Griffin. Ils ont passé deux nuits ensemble, deux nuits qu’ils n’arrivent pas à oublier même des années après. Mais les choses ont bien changé, ils ont muri, ils sont partis vers de nouvelles carrières, on fait le plein d’aventures et maintenant ils ne font absolument plus partie du même monde. Pourtant, le magnétisme qui les liaient déjà à l’époque est toujours là et Audrey est bloqué dans le Vermont pendant un long moment. Peut-être vont-ils réussir à mettre de l’eau dans leur vin (ou plutôt dans leur cidre) pour essayer de se supporter et de s’apprivoiser. Audrey n’a pas fini d’en baver et au passage elle risque bien d’y perdre des plumes !

 

Autant vous dire que j’ai adoré chaque mot, de chaque phrase, de chaque ligne, de chaque paragraphe, de chaque chapitre de ce roman ! Certes il est bourré de clichés et pourtant il n’en est que meilleur !
Griffin est un homme blessé à qui on n’a pas vraiment laissé le choix de sa destinée et qui pour le bien de se famille, s’est sacrifié. Il a dans la bouche ce petit gout d’amertume à chaque fois qu’il pense « et si ? ». Sa vie aurait surement été différente. J’aime qu’un homme soit capable de se battre envers et contre tout pour ceux qu’il aime, prêt à faire un travail acharner, difficile, à s’abimer le corps et la santé pour sauver sa famille. Il est bourru, abrupte, brute de décoffrage mais pourtant son cœur est un géant ! Il est le genre d’homme que je rêve de rencontrer un jour. Bon vous l’aurez compris, Griffin est devenu mon nouveau chouchou !

Audrey quant à elle est une battante. J’aime sa façon de voir la vie comme un défi à relever chaque jour. Elle est ce genre de femme forte et indépendante, entièrement capable de se débrouiller par elle-même et qui surtout n’a pas peur de tenir tête à ceux qui ne méritent pas sa gentillesse ni sa confiance. Elle est cette adulte que je rêve de devenir et à qui j’essaie de ressembler un peu plus chaque jour !
Autant vous dire que je souhaite du plus profond de mon cœur que ce livre soit une autobiographie de mon futur ! Vous croyez que je peux demander ça au Père Noel ?

 

Ce roman est vrai et surtout construit sur un amour pur et véritable, sans égoïsme, fierté ou jalousie mal placée. Sarina Bowen a réussi le tour de force de me faire me sentir bien à chaque page tournée. Elle a cette plume délicieusement addictive qui m’a forcé à garder mon livre ouvert pendant des heures et des heures, sans m’arrêter, incapable de reprendre ma respiration ou de ressortir la tête de ce magnifique paysage des plaines du Vermont !
C’est la première fois, pour moi, qu’une auteure française de chez Hugo est en compétition avec leurs grandes auteures américaines. Elle n’a strictement rien a envié à Elle Kennedy ou à Brittainy C. Cherry parce que leur niveau sont totalement équivalents !
Elle ma raconté une histoire comme si je l’avais sous les yeux, comme si j’en avais fait partie. Le pouvoir de description de cette auteure est juste incroyable. J’ai eu l’impression d’être dans cette ferme, au sein de cette famille un peu loufoque, à goûter aux succulents plats d’Audrey, à gouter les pommes de Griffin ou même à tester son cidre aux relents d’amour (pour comprendre cette allusion, il vous faudra lire cette merveille).
Je place ce livre dans mon Top 10 de mes meilleures New Romance !

 

J’attends le tome 2 avec grande impatience. Il ne se passe pas sur les mêmes personnages, mais sur des personnages compagnons au premier tome et j’ai vraiment hâte d’en apprendre plus sur l’énigmatique Jude, qui dès sa première apparition m’a tout de suite convaincue ! J’espère sincèrement qu’il sera à la hauteur de celui-ci parce que vu le coup de cœur que j’ai eu pour « Amertume », je veux être capable de classer cette saga dans mon Top incontournable des romances qui auront marqué ma vie !

 

Je ne peux que vous conseiller ce premier roman, pour sa beauté, sa franchise, cet amour éclatant, sans préjugé ni faux semblants et pour le merveilleux moment que vous passerez en compagnie de mon magnifique Griffin !

8 commentaires sur « Le grand Nord – Amertume de Sarina Bowen »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s