La première fois que j’ai été deux de Bertrand Jullien-Nogarède

temp

 

Auteur : Bertrand Jullien-Nogarède

Edition : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 392

Prix : 14€

Genre : Jeunesse

 

 

 

Résumé : 

«Le scooter de Tom nous emporta loin du monde. Mes bras entouraient sa taille et je laissai ma tête reposer doucement sur son épaule. Je ne crois pas avoir été plus heureuse qu’à cet instant. Juste une fille comme les autres. Il avait suffi qu’un anglais à cravate surgisse de nulle part pour que mes pieds ne touchent plus le macadam. J’étais vraiment folle amoureuse.»

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Éditions Flammarion et l’auteur pour l’envoi de ce roman !

 

Ce livre au résumé un peu énigmatique m’a tapé dans l’œil dès le début. Quand l’auteur a proposé de me l’envoyer, j’étais toute excitée parce qu’il correspondait parfaitement au type de lecture que j’aime lire l’été, une romance un peu feel-good. Dès les premières pages, j’ai été conquise par le style d’écriture de l’auteur, poétique et très cynique. Chaque tournure de phrase me donnait le sourire aux lèvres. J’ai même souhaité à plusieurs reprises savoir écrire de la sorte. Mais si le style m’a totalement ravie, en ce qui concerne l’histoire en elle-même, c’est une autre chose…

 

Dans cette histoire, on fait la connaissance de Karen, une lycéenne un peu banale qui vit avec sa mère dans un ancien presbytère totalement rénové par sa génitrice excentrique qui l’a transformé en énorme bibliothèque. Au lycée, sa meilleure amie, un peu volage, préfère passer son temps à courir après les garçons plutôt qu’à travailler, tout le contraire de Karen. Et quand un nouvel élève fraichement débarqué d’Angleterre fait son apparition dans leur classe, le petit écosystème du lycée, vole en éclat. Karen qui n’était ni populaire, ni transparente, devient ce qu’elle exècre le plus, une midinette éperdue d’un garçon. Tom est beau, grand, athlétique, avec un petit accent à faire fondre le plus dur des cœurs. Comment ne pas craquer ? C’est alors que nait entre eux une relation aussi passionnelle que fusionnelle, qui va faire découvrir à Karen le sens de la vie.

 

J’ai été assez déçue par l’histoire qui m’a semblé un peu trop simple. Je n’ai pas réussi à m’identifier à Karen, ni à sa meilleure amie. Karen m’est apparu trop lisse et un peu trop naïve. Quant à Tom, il m’est apparu un peu trop sûr de lui et cette suffisance m’a déplu. J’ai eu un peu d’espoir quand le gros retournement de la fin est arrivé, mais je l’ai trouvé trop vite expédié et je n’ai pas réussi à en tirer les conclusions nécessaires. Je pense que chaque livre doit nous apporter une petite morale qui nous aide à dire au revoir aux personnages et à l’histoire qui nous a touché, ici malheureusement, je n’ai rien trouvé à quoi m’accrocher pour apprécier l’histoire dans sa globalité.

Pourtant, je regrette de ne pas avoir réussi à rentrer dans l’histoire parce que j’ai vraiment adoré la plume de l’auteur, qui est pour moi l’une des meilleures qui m’ait été donné de lire. J’aimerais lire un autre livre de cet auteur, qui parlerait d’autre chose, dans un autre contexte pour pouvoir me faire une autre opinion de ses histoires et ne pas rester bloquer sur cette déception.

Je sais que beaucoup ont été conquis par cette histoire, touché par ses émotions, mais moi j’y suis restée insensible. Alors n’hésitez pas à lire ce livre pour savoir de quel côté de la balance vous allez pencher. Chacun peut trouver midi à sa porte et vous pourriez vous aussi avoir un coup de cœur. Ou alors lisez ce livre pour le style de l’auteur qui selon moi, vaut vraiment le détour !!

3 commentaires sur « La première fois que j’ai été deux de Bertrand Jullien-Nogarède »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s