Jeux imprudents d’Emma Green

IMG_2603

 

Auteur : Emma Green

Edition : Addictives

Nombre de pages : 724

Prix : 14,90€

Genre : Romance, New Adult, Drame

 

 

 

Résumé :

 

C’est un troisième tome, je ne peux rien dire …

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Éditions Addictives pour l’envoi de ce roman !

 

Si vous saviez à quel point j’attendais cette sortie avec impatience !!! Je trépignais tellement d’impatience que je n’ai pas voulu attendre bien sagement de le recevoir dans ma boite aux lettres, j’ai supplié la CM d’accepter de me le donner à Livre Paris ! Juste avant cet évènement, j’avais lu le tome 1 et le tome 2 (mes avis sont disponibles plus bas sur mon blog) et je suis tombée, pour la centième fois, amoureuse de cette auteure ! Quand j’ai enfin eu ce merveilleux Graal entre les mains, je n’ai pas mis longtemps avant de me décider à le lire. Malheureusement, allez savoir pourquoi, je n’ai pas réussi à me mettre dans l’ambiance de ce roman et j’ai dû le mettre en pause. Je ne l’ai repris que la semaine dernière (des mois après la fin du salon du livre) et cette fois-ci je l’ai dévoré.
J’avais pourtant adoré ce livre la première fois, mais cette relecture m’a fait un bien fou et j’ai réellement pu apprécier l’histoire et les personnages ! Parfois on n’est pas forcément dans le bon mood pour lire un livre, il suffit juste de trouver le bon moment pour savoir l’apprécier.

 

Je ne vous le cache pas, ce livre est beaucoup plus difficile que les deux précédents, non pas au niveau de la lecture mais au niveau de l’histoire. Il faut parfois avoir le cœur bien accroché et savoir prendre du recul nécessaire pour ne pas se laisser envahir par l’histoire. Emma Green a cette spécificité bien à elle de savoir nous faire ressentir les choses comme si les évènements étaient en réalité vécus par le lecteur. Alors, quand de tels retournements apparaissent, il est difficile de faire la différence entre la fiction et le réel pour ne pas se faire engloutir par le passé tragique et chaotique des personnages …

 

Cette lecture a frôlé le coup de cœur (je vous dirais par la suite pourquoi ce ne fut pas le cas). J’ai adoré le côté rebelle mais tellement attendrissant de June qui, sous ses airs de dure à cuire, cache une enfant blessée et meurtrie qui ne demande qu’à trouver sa place et l’amour qu’elle n’a jamais reçu. Quant à Harry, qui essaie de se reconstruire tant bien que mal, il a ce petit côté soupe au lait qu’on arrive aisément à lui pardonner. Il a ce quelque chose en lui capable de briser tous les cœurs féminins de la planète.
J’adore toujours autant la famille complètement loufoque des Queen-Lombardi, totalement déjantée et atypique, avec leurs excentricités et leurs excessivités ! Ils m’ont parfois fait mourir de rire. La palme revient tout de même à la grand-mère rock-n-roll de Liv, qui du haut de ses 90 ans a toujours la folie de sa jeunesse.

 

J’ai adoré ma lecture, des passages joyeux aux passages beaucoup plus tragiques, du début à la fin. Pourtant alors que cette lecture était un coup de cœur, quelque chose m’a énormément déçue … il s’agit de la fin. Alors que je lisais les dernières pages, j’étais sur mon petit nuage. Mais le dernier paragraphe est arrivé et j’ai dégringolé du paradis. La fin n’est pas du tout celle que j’attendais (mais je ne peux rien dire, cela arrive souvent) mais surtout je la trouve déplacée ! June prend une décision totalement irrationnelle qui remet en question tout l’enseignement qu’elle a pu tirer de son histoire, comme si elle n’avait rien appris. Elle refait toujours les mêmes erreurs et n’arrive jamais à en tirer des leçons. Moi qui croyait qu’elle avait grandi et mûri, j’ai été déçue … J’espère que le quatrième tome prochain (sortie en septembre) arrivera un peu mieux à me faire comprendre sa réaction. Pourquoi Emma Green a-t-elle fait ça ? (Vous pouvez vous imaginer ici un smiley qui pleure à chaudes larmes). Je ne veux pas en vouloir à June parce que je l’adore, mais sa décision remet tout en question et surtout va provoquer un raz de marée émotionnel dont mon cher Harry ne va pas se remettre …

 

J’ai d’abord pensé que je ne lirai pas la suite, j’étais beaucoup trop en colère, mais après quelques jours de réflexion, j’ai bien envie de savoir comment l’auteure va gérer les crises et surtout je suis curieuse de savoir comment leur histoire va se terminer. J’attends donc ce dernier tome avec impatience (surtout pour essayer de me rabibocher avec June) et pour pouvoir dire au revoir à mes personnages chouchous que je rechigne à quitter !

Emma Green est vraiment une auteure comme il y en a peu, notre Colleen Hoover française et ses livres sont de petits bijoux ! Vous pouvez faire confiance à l’auteure pour vous déclencher un coup de cœur et toutes celles que j’ai déjà réussi à convaincre sont maintenant convaincues !
Alors lisez la saga des « Jeux », vous n’en ressortirez pas indemnes et cette histoire vous bouleversera à jamais, pour ma part, je ne suis pas prête de l’oublier !! Faites-moi confiance !

PS : si vous lisez « Jeux interdits » le tome 1, procurez-vous le tome 2 « Jeux insolents » au plus vite 😉 c’est un conseil d’ami !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s