L’inconnu de l’ascenseur & moi de Sophie S. Pierucci

IMG_2592

Auteur : Sophie S. Pierucci

Edition : Addictives

Collection : Luv

Nombre de pages : 480

Prix :14,90 €

Genre : Romance, New Adult

Pour vous le procurer c’est par ici.

Résumé :

Succomber… ou pas ? Le jour où Charlyne se retrouve coincée dans l’ascenseur avec un inconnu… elle panique. Il est grand, musclé, ne montre pas son visage, sent beaucoup trop bon… et en plus, il est sarcastique ! Ils échangent des piques, s’agacent… et découvrent qu’ils vivent sur le même palier. Ca promet ! L’attirance est puissante, irrésistible… pourtant il la fuit. Tout les oppose, il a des secrets et un passé qu’il préfère cacher. Mais Charlyne est curieuse, déterminée… et très troublée. Tous les moyens sont bons pour qu’il baisse la garde et le mystérieux inconnu n’est pas au bout de ses surprises. Charlyne est capable de tout, et bien plus encore !

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Éditions Addictives pour l’envoi de ce roman !

 

Si j’ai décidé de lire ce livre c’était uniquement pour sa couverture, mystérieuse et il faut le dire, assez sexy ! Par la suite, j’ai lu le résumé et j’étais encore plus curieuse. Au salon du Livre de Paris, j’ai rencontré tout un tas de lectrices qui m’ont toutes confirmer que ce livre est un petit bijou, je n’ai donc pas attendu très longtemps avant me plonger dans l’histoire.

 

Dans ce roman on fait la connaissance de Charlyne, une jeune femme qui a vu sa vie et son rêve brisés après une malencontreuse chute à vélo. Charlyne était destiné à un brillant avenir de ballerine professionnelle, mais son accident a mis fin à sa carrière. Danser était pourtant la seule et unique chose qu’elle savait faire et qui l’intéresse dans la vie, et qui lui permettait de fuir la maison de son enfance. Alors la voilà devenue, quelques années plus tard, streap-tiseuse, au grand dam de son père.
Son père parlons-en. Il a passé sa vie à la dénigrer, l’insulter, la rabaisser, toutes ces violentes psychologiques qui ont poussé Charlyne à choisir une passion envahissante. A l’âge adulte, ces brimades sont toujours là, son père est un être abject qui a honte de sa fille. Pas de soutien, pas d’encouragement, que du dégout et de la répugnance.
Charlyne a donc trouvé refuge en collocation chez sa meilleure amie et aussi collègue de travail. Tout se passe pour le mieux jusqu’au jour où elle rencontre son voisin de pallier, un homme énigmatique au cache-cou masquant la moitié de son visage. Après plusieurs rencontres impromptues, Charlyne se rend compte qu’en réalité son voisin est « un sombre connard » irrespectueux, mais qu’est-ce qu’il est beau !! De toute façon, elle ne fait aucune confiance aux hommes, elle a fait une croix dessus, donc pas question d’imaginer quoi que soit avec lui ! Pourtant, elle ne peut s’empêcher de vouloir le croiser encore et encore !
En ce qui concerne, Matthew, le voisin, son cache-cou renferme de nombreux secrets bien trop sombres à dévoiler … De toute manière, il n’a plus le droit au bonheur et il le sait. Pourtant quelque chose chez sa voisine, le pousse dans ses retranchements et il se pourrait bien qu’il change assez rapidement d’avis !
Le challenge est clair, le premier qui tombe amoureux de l’autre a perdu !

 

J’ai beaucoup aimé cette romance même si le cadre a été très long à se mettre en place. Je n’ai pu rentrer réellement dans l’histoire qu’à environ la moitié du roman, mais la suite du livre valait largement le coup d’attendre !
Charlyne est une femme blessée par la vie, la providence et par les hommes. Au fil du temps, elle a perdu confiance et maintenant, elle vit sa vie cachée, loin des autres pour éviter tout jugement. Et dans un sens, Matthew fait la même chose et l’histoire de son cache-cou en est la preuve. Depuis l’arrivée du cache-cou, il s’est coupé du monde et passe son temps seul, pour la seule et unique raison qu’il pense de plus avoir droit au bonheur après ce qu’il s’est passé il y a plus de cinq ans. L’un sans l’autre se sont deux âmes brisées mais ensemble ils vont pouvoir recoller les morceaux.
C’est ce genre d’amour fulgurant et réparateur qui dans les romans nous donne envie de croire que l’amour existe quelque part. Leur histoire leur a sauvé la vie en quelque sort, ensemble ils ont réappris à vivre et à faire confiance ! Ensemble ils sont devenus heureux !
J’ai adoré les voir évoluer, se découvrir tout en étant récalcitrants, faire un pas en avant et quarante en arrière, mais j’ai encore plus adoré les voir tomber, toujours un peu plus en avant, amoureux l’un de l’autre ! Au final, toute cette attente valait largement la chandelle.

 

L’énorme plus de ce livre, c’est le mordant et le sarcasme présents dans les dialogues. Les deux personnages se lancent des piques à longueur de temps et certaines de leurs réparties m’ont littéralement fait mourir de rire ! D’ailleurs j’en réutiliserai peut-être certaines !
Autre point positif, l’alternance des chapitres entre le point de vue de Matthew et celui de Charlyne qui donne un côté encore plus cohérent au roman et qui nous permet surtout de pouvoir les voir évoluer au sein de cette relation, l’un comme l’autre !

 

C’est le premier livre que je lisais de cette auteure et je ne suis vraiment pas déçue, sa plume est addictive, ses personnages sont cohérents, ses répliques à mourir de rire et sa romance à nous vendre du rêve jusqu’à la fin de nos jours !
Parfois, je me dis que j’ai fait le tour de la romance, que j’ai tout lu et que je n’arriverai plus à m’émerveiller devant une énième histoire d’amour. Mais Sophie S. Pierucci avec son histoire m’a prouvé le contraire, il reste encore un peu de place dans mon cœur pour de nouvelles romances bien construites et qui vendent du rêve, je peux maintenant ajouter celui-ci à la liste, et j’en suis ravie !

 

Alors si vous aussi vous avez encore un peu de place dispo dans vos petits cœurs amoureux de la romance, laissez-vous tenter par celle-ci, vous passerez toute votre lecture sur un nuage de barbe-à-papa, tout sucré et incroyablement bon ! Vous ne regretterez pas le voyage (et en prime,ce nuage ne fait pas grossir et ne vous donne pas de carie, alors profitez-en :P).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s