Stand out – Diego de Jane Devreaux

tempAuteur : Jane Devreaux

Edition : Hugo Roman

Collection : New Romance

Nombre de pages : 360

Prix : 17€

Genre : Romance, Drame, New Adult

 

Résumé :

 » Il ne me prend rien, il me donne toute sa force et son courage.  »

Alors que Mélanie commence à flirter avec Luke, un bruit se fait entendre dans la maison. Luke s’enfuit et Mélanie décide d’affronter l’importun. Elle découvre alors un homme installé dans la cuisine, manifestement affamé. C’est Diego, un jeune Mexicain qui survit de petits larcins et du commerce de son corps. Au premier coup d’œil elle tombe sous le charme… Et c’est réciproque !

Elle va réussir à le faire accepter par sa famille, sans se douter qu’elle le précipite dans la gueule du loup…

Fille d’enseignants de son lycée, Mélanie est tenue à l’écart des plaisirs de son âge et ce n’est pas l’arrivée de Diego, pourtant bien accepté par les parents et amis de Mélanie, qui change la donne. Mais Mélanie est têtue et devient vite accro à Diego. Alors pourquoi la pousse-t-il dans les bras des autres ? Que cache-t-il qu’elle ne peut savoir ?

Il faudra toute la force de caractère de Diego et la ténacité de Mélanie pour mettre fin à l’engrenage sordide dans lequel les adultes ont enfermé les deux héros.

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman !

 

Stand out – Diego est le deuxième tome de la trilogie « Stand out ». Pour chaque tome, l’histoire est basée sur un personnage différent. Le premier était sur Boby (d’ailleurs ma chronique sur ce livre est disponible un peu plus bas sur mon blog) et le second se passe sur le personnage de Diego.
Si vous avez lu ma précédente chronique, vous savez donc que j’ai eu un mini coup de cœur pour le premier tome ! J’attendais beaucoup du deuxième parce que Diego y apparaissait comme un personnage très énigmatique et l’histoire nous faisait entrevoir un passé assez difficile. Qui n’est pas attendri par un homme qui essaie de toutes ses forces de s’en sortir alors qu’il n’a rien ?
Son histoire ne m’a vraiment pas déçue !

 

Mélanie était une adolescente sans histoire et totalement transparente. Au lycée, elle était fuie comme la peste. Son père était le coach de l’équipe de rugby et sa mère, mauvaise comme la gale, était la conseillère d’orientation. Autrement dit, personne ne voulait l’approcher sous peine de se prendre la foudre de l’un de ses deux parents. Tout le monde sauf Luke, son petit ami et Rachel sa meilleure amie.
Un soir alors que Josh passait la soirée chez Mélanie, quelqu’un s’introduisit illégalement chez elle. Josh pas courageux pour un sou pris ses jambes à son coup, laissant Mélanie seule, en pâture avec cet intrus. C’est à ce moment-là qu’elle tomba nez à nez avec Diego, 17 ans et sans abri, juste venu chercher de quoi se nourrir. Qui ne peut pas fondre devant un jeune homme beau comme Dieu seulement venu voler de la nourriture ?
Pris d’empathie, elle l’invita à diner. Puis le lendemain à prendre un petit-déjeuner. Entre eux, une routine s’installa. Il venait la voir dès que ses parents avaient désertés la maison, c’est-à-dire vraiment très souvent. Et de fil en aiguille, ils tombèrent follement amoureux l’un de l’autre, ils étaient devenus une sorte d’obsession, incapables de vivre l’un sans l’autre.
Jusqu’au jour où sa mère les pris en flagrant délit … Pour ne pas vous en dire trop non plus, je vais directement passer sous silence quelques années et vous raconter leur vie à l’âge adulte.
Quelques années plus tard, Mélanie et Diego ne sont plus ensemble mais sont devenus les meilleurs amis du monde. Mélanie va se marier avec Josh et Diego est devenu une star du rugby. Le hic, ils s’aiment en silence, s’empêchant mutuellement d’aller l’un vers l’autre. Alors ils souffrent chacun de leur côté en espérant que leur mal-être passera avec le temps. Jusqu’au jour où Diego va prendre le taureau par les cornes et décider de changer sa vie, en commençant par Mélanie. Il va tout essayer pour la reconquérir, même jusqu’à lui dévoiler ses plus lourds secrets, ceux qui risquent de tout gâcher. Mais Mélanie en vaut largement le coup, encore faut-il qu’après ça, elle lui pardonne …

 

Comme pour le premier tome, je me suis retrouvée plongée dans l’histoire sans aucun moyen d’en sortir. J’ai adoré découvrir Diego, son histoire, ses failles, ses peurs mais surtout son cœur grand comme le monde. J’ai été tellement attendri par cet homme qui du haut de ses 17 ans avait déjà compris comment fonctionne le monde et n’attendait plus rien de personne. Mais surtout j’ai adoré le voir s’épanouir aux côtés de Mélanie, cette femme qui l’a révélé à lui-même et qui a fait de lui un homme merveilleux et respectable. Pour elle, il était capable de tout, même si ça voulait dire devoir partir et s’éloigner.
Mélanie, elle, est une fille sage, réservée mais surtout incomprise. Aux yeux de ses parents, elle est transparente, aux yeux de ses camarades de classe, elle est transparente. Ce n’est qu’au moment où elle rencontre Diego, que sa vie prend vraiment tout son sens et qu’elle se révèle, pour enfin exister, totalement.

 

J’ai passé de merveilleux moments en compagnie de leurs amis. Chacun a sa propre histoire, ses propres casseroles et pourtant, ensemble, ils vont tous essayer de s’en sortir.
Gros plus, j’ai revu mes chouchous, Boby et Mila du premier tome, qui continuent leur idylle comme si le monde entier leur appartenait.

Comme pour le premier tome, j’adore la façon dont l’auteure nous raconte l’histoire en alternant les points de vue mais aussi les époques, pour ne pas rendre l’histoire monotone. La lecture est fluide, vraiment dynamique et on n’a pas le temps de s’ennuyer. J’adore le style de l’auteure et sa plume qui rendent la lecture tellement addictive. On a toujours envie d’en savoir plus, de connaitre tous les détails, de ne rien perdre de l’histoire. Et comme avec le premier tome, en lisant l’histoire on n’a pas tellement l’impression d’être une pièce rapportée mais un personnage à part entière qui prend part à l’histoire en étant au premier rang.

 

J’ai vraiment hâte de pouvoir lire le troisième et malheureusement dernier tome de cette trilogie, qui se base sur Colin, même si je n’ai aucune idée de qui est ce personnage, mais un peu de mystère n’a jamais fait de mal à qui que ce soi !

 

Je vous conseille vivement de lire ce livre, qui peut se lire indépendamment des deux autres puisqu’il s’agit de tomes compagnons. Pour vous faire une liste de « Pourquoi vous devez absolument lire Stand out », je dirai :
-pour les personnages absolument géniaux et terriblement attachants
-pour leurs histoires vraiment pas faciles mais qui se terminent bien
-pour la plume de l’auteure tellement addictive
-pour la construction de l’histoire, passé/présent et l’alternance des points de vue
-pour leurs couvertures qui me font fondre
-parce que la lecture est légère et la fin qui laisse toujours un sourire sur
nos lèvres
-parce que c’est Jane Devreaux et Hugo Roman tout simplement
Alors laissez-vous tenter par ce livre (ou tous), vous ne serez définitivement pas déçu !

2 commentaires sur « Stand out – Diego de Jane Devreaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s