Jeux interdits – Tome 1 de Emma Green

temp-1

 

Auteur : Emma Green

Edition : Addictives

Nombre de pages :  536

Prix : 14,90€

Genre : Young Adult, Drame

Pour vous le procurer c’est par ici.

Résumé :

Aimer un enfoiré, c’est déjà un challenge en soi, mais aimer Tristan Quinn, c’est le défi ultime !

« À 15 ans, j’ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n’a pas tenu deux mois sous le même toit. À 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le lycée. Il a son diplôme en poche, les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j’ai envie d’effacer de sa gueule d’ange. Ou d’embrasser, juste pour le faire taire… »

Entre Liv et Tristan, c’est à celui qui tiendra le plus longtemps. Sans craquer. Sans commettre un meurtre. Ou pire, sans tomber éperdument amoureux…

Mon avis

 

Je tiens à remercier les Éditions Addictives pour l’envoi de ce roman !

 

Ça faisait un moment que je lorgnais sur cette saga dont tout le monde ne tarissait pas d’éloges. Depuis que j’ai lu « Cœurs insoumis et « Ames indociles », je suis tombée amoureuse de la plume d’Emma Green, tout autant que les histoires qu’elle nous raconte. D’ailleurs, mes deux chroniques sur ces deux livres sont en ligne précédemment sur mon blog.

A l’occasion de la sortie du troisième volet de cette saga, disponible en avant-première au Salon du livre de Paris, qui a eu lieu il y a un peu plus d’une semaine maintenant, j’ai voulu commencer cette saga ! C’est surtout la venue des auteures (parce que oui, Emma Green regroupe en réalité deux auteures françaises) qui m’a réellement décidée. Il fallait impérativement que je rencontre celles que je considère comme mes « Colleen Hoover françaises », mon coup de cœur au niveau de l’hexagone !

 

J’ai commencé ma lecture et je me suis laissée prendre au piège, impossible d’en ressortir. Pour preuve, je ne devais lire que le tome 1 avant le salon, mais à la fin de ce premier tome, j’ai couru à ma bibliothèque, sur le champ, chercher le deuxième ! Et le timing tombait bien puisque j’ai terminé le tome 2, le jeudi du salon !
Je regrette maintenant de ne pas avoir découvert cette saga plus tôt, parce que je suis passée à côté de petits bijoux et surtout de gros coups de cœur !

 

Dans ce premier tome, on fait la rencontre de Liv, une jeune fille de 18 ans. Liv a toujours vécu avec son père. Avant de venir s’installer aux États-Unis à l’âge de 12 ans, Liv et son père habitaient Paris. La mère de Liv n’a jamais été un modèle parental ni un modèle d’éducation, donc quand ils ont compris qu’elle ne ferait plus partie du décor, ils sont partis, tous les deux à la conquête d’un nouveau continent et ont élu domicile à Key West en Floride.
Quand elle avait 15 ans, son père a fait la connaissance d’une femme récemment veuve et avec deux enfants à charge. Très vite ils se sont mariés alors que tous les opposent … lui n’est que bonté et bonne humeur, sa nouvelle femme n’est qu’autorité et rectitude. Pas très fun quoi … Liv se retrouve donc obligée à cohabiter avec Tristan et Harry. Harry est un petit garçon de 5 ans, une bouille adorable, des billes bleues magnifiques à la place des yeux et un zozotement à faire fondre la banquise.
Tristan âgé de 18 ans est à l’extrême opposé de son petit frère. Il est turbulent, entêté, grossier, irrespectueux et très borderline … Entre eux deux, le courant est électrique et plus les années passent et moins ils se supportent. Heureusement pour Liv, Tristan est envoyé en pensionnat la plupart de l’année.
Les choses se corsent l’été de ses 17 ans, alors que Tristan était de retour pour les vacances d’été. Le moment de leurs retrouvailles a de quoi être mémorable à base de piques et d’objets qui volent à travers la pièce. Et plus le temps passe et moins les choses s’arrangent.
Pourtant la haine mène parfois à l’amour … Et alors qu’ils ne pouvaient décidément pas se sentir, ils commencent à se rapprocher et à tomber, bien contre leur volonté, amoureux l’un de l’autre. Alors qu’ils sont considérés être des « frères et sœurs » alors que biologiquement parlant, ils n’ont aucun lien de sang, ils sont obligés de vivre leur relation » cachés. Mais après des mois de mensonges et d’œillades pas très discrètes, leur secret s’écroule … Là-dessus, la ville entière se soulève et s’indigne contre cette relation « incestueuse » et même leurs parents ne sont pas capables de prendre leur parti. Alors qu’ils étaient censés être une famille unie, ils se retrouvent tous les seuls, à devoir faire front ensemble. Mais malheureusement les choses se corsent. Une nuit, pendant qu’ils étaient tranquillement enlacés dans les bras de l’autre, une horrible tragédie arriva, remettant en cause toute leur relation mais aussi leur vie … Après ça, ils n’ont plus jamais été les mêmes, et pour cause, c’est eux les responsables …

 

Je n’ai pas adoré cette histoire, je l’ai littéralement dévoré. J’ai bu chaque page comme si ce livre était l’Évangile ! Avec ce roman, j’ai retrouvé la plume d’Emma Green et leurs idées complètement loufoques.
J’aime leurs personnages si complexes et si bien construits. J’aime que chacune de leur histoire sorte du lot, ne se confonde avec aucune autre, ne ressemble à aucune autre.
Chaque personnage a son histoire, son lot de casseroles, son caractère et sa propre façon d’appréhender la vie.
Dans chacune de leur histoire, il y a un personnage haut en couleurs, un peu perché mais tellement attachant. La grand-mère hippie de Liv est un point d’ancrage dans l’histoire, une version édulcorée de Jiminy Cricket mais en beaucoup plus fun.

Liv est une battante, une fille indépendante qui a fait du rejet de sa mère une force. Elle est naturelle, un peu garçon manqué mais avec la langue bien pendue et un sens de l’humour bien tranché.
Tristan lui est l’exemple typique du bad boy au cœur tendre, mais ne vous laissez pas avoir, il cache bien son jeu.

 

Avec ce livre, je suis passée par toutes les émotions, mais à la fin mon cœur s’est littéralement brisé … L’auteure m’a carrément arraché le cœur et les larmes avec … Une fin en apothéose pour un livre qui en valait tout autant !
Les pages se sont enchainées sans que les voient défilées et la fin est arrivée beaucoup trop vite ! Je ne vous cache pas que, d’une, je n’étais ABSOLUMENT pas prête à terminer ce livre mais que de deux, je ne m’attendais pas du tout à ce retournement de situation. J’ai naïvement pensé que le tome 2 résoudrait mon problème de cœur en miettes, mais je me mettais le doigt dans l’œil jusqu’au coude ! J’ai dû attendre les ¾ du deuxième tome avant de retrouver une respiration normale.

Comme à son habitude, Emma Green joue avec nos sentiments avec une facilité déconcertante. Je passe du rire aux larmes, des larmes au rire en moins de temps qu’il n’en faut pour le lire (vous avez vu le jeu de mot là ?!).
Je regrette maintenant d’avoir mis autant de temps à lire cette saga. Ce premier tome est un réel coup de cœur, autant pour l’histoire, pour les personnages que pour le style d’écriture, addictif et terriblement touchant !

 

Maintenant que le troisième tome est sorti, j’ai hâte de me replonger dans cet univers floridien aux saveurs d’amour et aux relents d’amitié ! Je suis certaine d’avoir d’un troisième coup de cœur, pour un troisième volet. Je n’ai pas fini de remercier les auteures pour ces merveilleux moments qu’elles me font passer, pour leurs histoires qui font rêver et pour leurs personnages qui nous donnent envie d’être meilleure !

 

Je vous conseille cette saga de tout mon cœur, de tout mon être ! Je vous encourage à me faire confiance, à vous laisser aller, à prendre le bateau direction Key West et à vous laisser transporter ! Vous ne regretterez pas le voyage ! Cette romance toute douce est parfaite pour tous les amoureux de l’amour et pour tous ceux qui souhaitent découvrir le monde à la recherche du bonheur (ce livre vous y emmène par la route la plus directe !!).

2 commentaires sur « Jeux interdits – Tome 1 de Emma Green »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s