Dark and Dangerous love – Tome 1 de Molly Night

IMG_2534

Auteur : Molly Night

Edition : Hugo Roman

Collection : New Romance

Nombre de pages : 320

Prix : 17€

Genre : Dark Romance, Drame

Pour vous le procurer, c’est par ici.

 

 

Résumé :

Les âmes soeurs sont-elles immortelles ?

2 438. La Terre est dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial.

Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement. Pourtant réputé sans coeur ni compassion, le souverain Atticus tombe fou amoureux de cette jeune humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. À 18 ans, Evelyn devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, elle a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé.

Comment échapper à la créature la plus puissante sur Terre ? Evelyn trouvera un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s’avère être l’un des plus proches amis du roi Atticus.

 

Mon avis :

 

Je tiens à remercier les Éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce livre et pour la rencontre organisée avec Molly Night ! D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur Molly, sur son histoire, sur la Dark Romance et la Fan-Fiction, alors je vous conseille d’aller lire mon article précédent, je réponds à toutes vos questions !

 

Dans un monde post apocalyptique où les vampires ont pris le contrôle du monde après une guerre qui a fait des centaines de millier de morts, les humains ont été réduits en esclavage, ayant perdu toute dignité et tout juste bons à être des banques vivantes de sang bien frai. Seule une poignée d’humains qui se sont assurés une bonne place dans le monde, réussissent à cohabiter avec les vampires.
Evelyne est née dans l’une des familles humaines les plus riches du monde. Elle n’a jamais manqué de rien et a reçu toute l’éducation que son statut de privilégié lui procurait. D’aussi longtemps qu’elle s’en souvienne, elle a toujours été amoureuse d’Ethan, son voisin et meilleur ami issu lui aussi d’une famille humaine richissime.
Un soir de bal, Evelyne rencontre par un malencontreux hasard un jeune homme, avec lequel elle va discuter pour essayer de faire passer le temps plus vite, elle qui déteste ce genre de soirée.
Ce n’est que par la suite, qu’elle va découvrir que ce jeune homme n’est autre qu’Atticus, le roi. Et le roi est fou amoureux et la veut, elle, envers et contre tout. Et tout ce que le roi veut et ordonne, le roi l’obtient. Il lui laisse donc jusqu’à l’anniversaire de ses 18 ans, soit encore un an, avant de la faire venir de gré ou de force au palais afin qu’elle vivre à ses côtés. Evelyne doit donc tout quitter, sa famille, ses amis et tout ce qu’elle a toujours connu, pour aller passer sa vie aux côtés d’un homme qu’elle exècre et dont elle ne sera jamais amoureuse. Tout ça pour quoi ? Pour devenir l’objet de son désir et de son amour … Pas très glorieux comme futur, surtout quand Evelyne est contrainte et forcée d’abandonnée la seule chose à laquelle elle tient plus que tout : sa liberté. Face à ce monstre sanguinaire et sans cœur, il se pourrait bien, que la jeune Evelyne n’en ressorte pas indemne et que le monde tel que l’a connu ne soit plus jamais le même.

 

J’adore l’histoire que Molly a créé, un monde mélangeant vampires, sorcières et loups-garou sans lourdeurs et sans incohérences. J’ai réellement apprécié l’imbrication dans l’histoire d’éléments historiques en parfaite adéquation avec le présent. Pour moi, son histoire tient vraiment la route, et sur ce point, j’ai hâte de connaitre la suite. En plus de ça, l’auteur a mélangé les genres, alliant la Dark Romance à la dystopie pour rendre une histoire haute en couleurs et en rebondissements.
Le point qui, pour moi, a pêché, concerne ses personnages.

D’abord, il y a Atticus, le roi sanguinaire asseyant son pouvoir sur le monde. Il fait partie des sept premiers vampires transformés il y a plusieurs millénaires. Suite à sa transformation, et en guise de punition, on lui a retiré son âme. Depuis la fin de la guerre, il règne sur le monde en monstre, sans pitié ni compassion, faisant de lui, l’être le plus craint et le plus indestructible au monde.
Personne ne peut véritablement apprécier ce personnage, il est là pour qu’on le déteste du début à la fin et tous ses faits et gestes nous le confirme.

Vient ensuite Hansel, son bras droit et meilleur ami. Hansel est tout le contraire de son maître et créateur. Il est gentil, aimant et compatissant. Il possède un cœur en or, faisant de lui une personne avisée, réfléchie et consciente des risques.
Dans ce premier tome, on n’en sait malheureusement trop peu sur lui, pour se faire une véritable idée de ses intentions. Pour le moment, on va dire que je lui fais confiance, même si parfois sa loyauté envers son créateur, lui fait défendre l’indéfendable. Mais son amitié avec Evelyne a fait pencher la balance.  Je l’ai à l’œil et il pourrait très vite rejoindre Atticus sur la liste des « bad guys ».

Dans un autre style, il y a Ethan, l’amoureux transi, le chevalier servant. Fou amoureux Evelyne, il est prêt à tout pour elle, quitte à se mettre en danger ou à donner sa vie en échange de la sienne. Il est gentil et mignon mais terriblement humain et il ne fait absolument pas le poids face à une armée de vampires invincibles et immortels.
Ensemble, ils forment un trio éclectique mais cohérent. Aucun d’eux n’a dérogé de sa ligne de conduite initiale au fil du roman.

On ne peut malheureusement pas en dire autant d’Evelyne que je n’arrive vraiment pas à cerner. Elle a parfois des réactions que je trouve totalement en décalage par rapport aux évènements qui lui arrivent. A chaque fois que je pensais être sûre de la façon dont elle allait réagir, elle réagissait à l’opposé. Je l’ai parfois trouvé trop immature ou au contraire beaucoup trop mure pour son âge. Mais ce décalage entache la crédibilité de son personnage et le lecteur perd en compassion à son égard. Je devrais être capable de la plaindre vu tout ce qui lui arrive (contre sa volonté) et pourtant la seule envie de j’ai eu jusqu’à la fin du roman, c’est de la secouer en lui disant « réveille-toi ma grande, réagis ». Et pour moi, le manque de crédibilité d’Evelyne a clairement entaché ma lecture et m’a fait remettre en question mon sentiment général sur ce livre. Malheureusement, je ne comprends pas du tout ce personnage. Mais j’espère que dans les prochains tomes, Evelyne aura muri, aura un peu plus la tête sur les épaules et peut être prendra les bonnes décisions.

 

Je sais que Molly a écrit ce livre alors qu’elle était encore jeune et donc que son histoire est à la hauteur de son vécu et de sa maturité. Alors je ne veux pas juger trop vite et je préfère attendre d’avoir lu la saga complète avant de me faire un avis. En attendant, sa plume est fluide et sans fioriture, allant toujours droit au but sans passer par quatre chemins. Elle nous balance la vérité toute crue, sans détour, peu importe qu’on soit prêt à l’entendre ou non. J’aime son côté cash qui donne un côté authentique à l’histoire.

 

En attendant, je veux rester sur une note positive. La fin du livre, malgré un passage assez douloureux, promet une belle suite avec une vraie intrigue qui fait miroiter de belles surprises ! J’ai vraiment hâte de donner une deuxième chance à cette histoire et à ses personnages et surtout d’en savoir un peu plus sur ce monde peuplé de sorcières et de loups-garou (qui dans le tome 1 sont restés assez en retrait, mais qui vient à point à qui sait attendre :p)

11 commentaires sur « Dark and Dangerous love – Tome 1 de Molly Night »

  1. Holà 👋🏻
    J’ai vu passer ce roman plusieurs fois en ligne, mais je ne m’y étais pas vraiment intéressée. Je trouve ça bien qu’Hugo Roman se diversifient de cette manière, même si ce ne serait pas mon premier choix au niveau fantastique/dystopique.
    Ton avis m’intrigue, surtout au niveau de de l’univers, peuplé de creatures en tous genre !

    xx

    J'aime

  2. J’avoue quand lisant ta chronique je regrette un peu de ne pas l’avoir demandé huhu mais je pense qu’Evelyne m’aurait pas mal dérangé comme toi 🙈
    J’hésite à me le prendre mais je pense que je vais suivre les avis et je verrais en fonction des tomes suivants ! 🙂

    J'aime

    1. Pour l’instant tous les avis que j’ai pu voir et après les nombreuses discussions que j’ai eu avec d’autres blogueuses qui ont lu le livre, on est toutes du même avis ! Après à voir pour la suite ! J’espère qu’il te plaira si tu as l’occasion de le lire !

      J'aime

  3. Ça a l’air intéressant mais je ne sais pas pourquoi ça me fait penser à Les larmes rouges de Giorgia Caldera que je n’avais pas aimé ^^’ Après bon j’avoue que côté personnage on est loin du Vampire à la Edouard de Twilight xD

    J'aime

      1. Je crois que c’est aussi de la dark fantasy mais je suis pas sûre après le soucis que j’ai eu avec ce livre c’est le fait que je me suis ennuyée à mourir il ne se passait rien lol

        J'aime

  4. Le speech de base a l’air sympa mais je deviens de plus en plus frileuse vis a vis des romances surnaturelles comme celle-ci… je verrai si j’ai l’occasion de le lire pour me faire mon avis

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s