Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons d’Emily Blaine

temp

 

Auteur : Emily Blaine

Edition : Harlequin

Nombre de pages : 226

Prix : 7,50e

Genre : Romance

Pour vous le procurer c’est par ici.

 

 

Résumé : 

Je m’appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job  ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref  : effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à ce qu’on me confie le cauchemar de tout attaché de presse  : Garrett McIntyre. Une gueule d’ange à la réputation démoniaque  : alors qu’il était sur le point de devenir l’enfant chéri d’Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd’hui, on me demande de le faire revenir. Et j’ai comme l’impression que convaincre monsieur «  j’ai été élu deux fois homme le plus sexy de l’année  » ne sera pas si simple…

 

Mon avis : 

Il faut que je remercie @faith_in_words_and_books pour son super cadeau !! J’ai adoré ce livre et j’ai passé un super moment !

 

Au salon de Montreuil, ma super copine m’a fait tout plein de cadeaux et ce livre en faisait partie ! Et en plus j’ai eu droit à une dédicace de l’auteur (très personnelle en plus) ! Donc aussitôt reçu, aussitôt commencé (alors que j’ai une tonne de services presse qui m’attendent bien sagement) mais quand on aime on ne compte pas !

Pour être honnête avec vous, je n’avais encore jamais lu de roman de cette auteure et de cette maison d’édition. Je voyais passer ses livres un peu partout sur la blogosphère mais je n’ai jamais eu le courage de me lancer (beaucoup d’avis n’étaient pas très positifs), mais je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt, j’ai adoré ce roman haut en couleurs !

Dans cette histoire, on fait la connaissance d’Abby. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur elle parce que sa vie c’est son travail, vie personnelle 0. Son but : Enjoliver, camoufler, désamorcer. Tous les jours elle doit effacer toutes les frasques que les toutes les étoiles d’Hollywood commettent à répétition. Son job : attachée de presse. Un boulot plutôt ingrat qui ne sert en réalité qu’à cacher la vraie nature de tous les grands acteurs du cinéma américain.

Et jusque-là, elle est la meilleure, son travail représente toute sa vie et elle excelle. Jusqu’au jour où sous couvert d’une promotion, on va lui proposer un dossier. Là aussi il y a anguille sous roche puisque le verbe imposer serait mieux approprier. Mais là n’est pas le problème, son futur client l’est en revanche, un problème. Il s’agit de Garrett McIntyre, une étoile déchue, qui va soit la propulser au sommet de sa carrière soit l’envoyer valser dans les profonds de l’enfer. Monsieur a bousillé sa carrière sur un coup de tête le soir de la soirée des Oscars quelques mois plus tôt. Il est monté sur scène totalement ivre et a prononcé un discours des plus décousu mettant fin à toute cette mascarade qu’est le showbiz. Mais le hic, c’est qu’après des mois d’absence, le film dans lequel il a joué va sortir au cinéma. Et son contrat stipule qu’il doit en faire la promotion. Seulement où est passé Garrett qui a disparu de la surface de la terre depuis des mois, sans laisser d’adresse ni de numéro de téléphone ?

Le rôle d’Abby est simple, le retrouver, lui faire enfiler un costume et le ramener vivant et souriant à la première de son film 7 jours plus tard. Une mission plutôt facile s’il ne s’agissait pas du pire gougeât que la planète ait jamais porté. Après l’avoir cherché pendant des jours et enfin débusqué dans un bled paumé à 3 heures de Los Angeles, il faut maintenant le convaincre de revenir dans un monde qu’il a quitté et qui le rongeait de l’intérieur … Et Garrett n’est pas un homme facile… il est secret, silencieux, bourru, têtu comme une mule et pas facile à cerner ! Mais heureusement que son physique de rêve rattrape un peu son caractère de cochon (Monsieur n’a pas été élu 2 fois « Homme le plus sexy de l’année » pour rien et pour le plus grand plaisir de notre imagination). Le retour de Monsieur McIntyre va être long et tortueux mais le résultat en vaudra la chandelle !

 

Vous en savez à peu près autant que moi sur cette histoire maintenant ! Et j’espère que vous saurez l’apprécier. Même si cette romance est follement clichée, j’ai adoré le personnage d’Abby, son courage, sa force de caractère, sa capacité à ne jamais baisser les bras ! Et Garrett qui sous ses airs de gros dur cache de vieilles cicatrices causé par les strass et les paillettes de son ancienne vie. Leur histoire n’est pas banale, pas tellement romantique mais très authentique ! Et c’est cette authenticité, qui manque cruellement dans certains romans, qui m’a fait aimer celui-ci. Il n’y a rien de gnangnan, de dégoulinant d’amour, pas d’explosions de sentiments ou de feux d’artifices de passion. En réalité cette histoire est d’un réalisme à couper le souffle et c’est ce qui m’a énormément plu !

C’est la plume de l’auteur pleine d’humour et de délicatesse, qui vient porter le coup de grâce à cette lecture vraiment géniale ! Ses mots nous touchent directement et pendant toute la durée du livre, je me suis crue sur cette plage de Soledad à 4h du matin à regarder le soleil se lever. Garrett existes-tu en vrai, parce que je meurs d’envie de te rencontrer et de tomber amoureuse ?! Sans rire, cet homme est parfait et je veux être son chemin de traverse ! (Ahah vous êtes obligés de lire ce livre pour comprendre cette référence :P)

Alors du plus profond de mon cœur je vous conseille cette romance toute simple mais tellement addictive ! J’ai lu ce livre en 2 jours à peine, la lecture est fluide et très facile et l’histoire en vaut le détour ! Si vous aimez la romance sans fioriture, alors ce livre est fait pour vous !

 

PS: je ne suis pas certaine d’avoir compris le rapport entre le titre et l’histoire mais mettez cette incompréhension sur le compte de ma blondeur !

 

 

3 commentaires sur « Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons d’Emily Blaine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s