Dark love de Cléa Dorian et Ninon Vars

IMG_1173

 

Auteur : Cléa Dorian et Ninon Vars

Edition : Addictives

Nombre de pages : 600

Prix : 14,90€

Genre : Young Adult

Pour vous le procurer c’est par ici.

 

Résumé :

Et si, pour guérir de ses blessures, il fallait se brûler les ailes ?
À quelques mois de son mariage, Anna décide de tout plaquer. Avec son amie Iris, elle aussi dans une relation difficile, elles éprouvent un besoin irrépressible de liberté.
Au Pandemonium, boîte de nuit devenue leur QG, elles vont franchir les limites et se font le serment de ne pas regarder en arrière. Au gré de leurs rencontres, Anna et Iris vont tenter de guérir de leurs blessures. Mais à jouer avec le feu, elles risquent de tout perdre… C’est peut-être aussi le prix à payer pour renaître et enfin trouver l’amour.
Un humour corrosif et une sensualité à fleur de peau.

 

Mon avis : 

Je tiens tout d’abord à remercier les Editions Addictives pour l’envoi de ce roman !

 

Quand j’ai vu ce livre que le catalogue des prochaines parutions de la maison d’édition, j’ai eu vraiment hâte de le lire ! J’ai adoré le résumé qui me semblait super prometteur !

Anna est une fille timide qui a vécu toute sa vie dans sa campagne natale bien loin de la ville. Alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente, elle est tombée folle amoureuse de Yann. Mais au fil du temps leur amour s’est transformé en poison. Petit à petit, elle est devenue transparente, muette, inexistante. Yann passait son temps à la rabaisser, à l’humilier à faire d’elle « une bonne petite femme soumise » tout en lui refusant tout rapport sexuel. Elle n’avait plus aucune opinion propre, plus aucune estime d’elle-même, plus aucune capacité à aimer. En plus d’être un tyran, son coup de maître a été de forcée Anna à couper les ponts avec sa meilleure amie Iris et avec sa famille. L’histoire commence réellement quand, quelques jours avant son mariage, elle prend subitement peur et part s’exiler chez Iris.

Iris est l’exact opposé d’Anna. Fille de milliardaire, ses parents compensent leur manque d’affection sous une montage de cadeaux et d’argent à dépenser. Elle habite un très luxueux duplex à Paris et gère sa propre maison d’édition. Iris est une femme de caractère, puissante, entêtée, sûre d’elle et de son pouvoir de séduction. Rien ne lui résiste et les hommes se jettent à ses pieds, tous sauf un, le seul qu’elle souhaite réellement obtenir. Iris est aussi une femme a la sexualité débridée, une libertine accro au sexe. En partant habiter pendant quelque temps chez Iris, Anna commence à renaitre, à se retrouver elle-même, à retrouver la fille qu’elle était avant de rencontrer Yann. Et ensemble, elles vont panser leurs blessures. Sous son caractère fort, Iris cache un réel manque d’affection causé par ses parents qui n’ont jamais souhaité s’occuper d’elle. Anna va donc combler son manque en lui donnant tout l’amour qu’elle mérite de recevoir. Et Iris va apporter à Anna, la confiance en elle dont elle a terriblement besoin. Ensemble elles sont prêtes à conquérir le monde et les hommes. Seulement voilà, à force de jouer avec le feu, elles ont fini par se bruler. Et comme le dit si bien Anna c’est quand on ne peut pas tomber plus bas, qu’on trouve la force de se relever.

 

Le livre est découper en 3 parties. La première reprend la fuite d’Anna et son introspection pour savoir ce qu’elle veut vraiment et qui elle veut être. La deuxième partie concerne sa libération, son nouveau gout pour la vie et les hommes mais également sa descente aux enfers. Et enfin la troisième partie porte sur l’acceptation de ses erreurs et sur sa nouvelle vie fraichement reprise en main.

Sincèrement, pendant toute la première partie du livre, j’étais vraiment très emballée, les pages se tournaient toutes seules et je n’arrivais pas à m’arrêter de lire. Puis la deuxième partie est arrivée et a rompu tout le charme. Je pense que trop c’est trop. Je vous explique, je ne suis pas contre le fait qu’Anna veuille se tester, connaitre ses limites, aller au bout des choses mais la manière dont elle l’a fait n’était pas la bonne. Accepter de coucher avec de parfaits inconnus dans des conditions déplorables, au comble de la douleur n’est pas la meilleure solution pour découvrir le monde. Au lieu de passer pour une fille qui se cherche, elle passe juste pour une fille sans aucune limite et adepte de sensations fortes quelque peu humiliantes. Je ne suis pas contre le fait de faire de nouvelles expériences bien au contraire, je pense juste que la manière dont elle l’a fait est mauvaise. La deuxième partie du livre a été pour moi un peu difficile, je n’ai pas réussi à retrouver la Anna du début ni à m’identifier à elle. Elle ne m’a inspiré aucune pitié et j’en suis même venue à avoir du dégout pour certaines de ses actions. La troisième partie m’a un peu rabibochée avec ce personnage même si cette fois encore certain de ses choix me laisse perplexe.

 

Gros point positif de ce livre, l’alternance des points de vue, on passe du point de vue d’Anna à celui d’Iris et ça nous permet de nous rapprocher de ses deux personnages mais aussi de les comprendre.

Même si l’auteur a voulu nous montrer l’évolution d’Anna, j’ai trouvé que l’évolution d’Iris était encore plus impressionnante. Elle qui avait du dégout pour toutes formes de sentiments, elle a réussi à libérer son cœur de tous ces mauvais souvenirs et à enfin accepter l’amour qu’on peut lui porter sans avoir à passer par la case « couche avec de parfaits inconnus ».

Je pense que ce qui m’a choquée c’est qu’Anna était une fille très simple encore si naïve et crédule et que d’un coup elle se transforme en une fille capable d’abandonner son corps à n’importe qui. Je trouve qu’Anna manque de respect à son propre corps. Et même si je ne juge absolument pas et que je pense que chacun peut faire ce qu’il souhaite avec son corps, j’aurais souhaité pouvoir m’identifier à un des deux personnages, ce qui n’a malheureusement pas été le cas. Pour aller dans les extrêmes, j’ai trouvé les hommes présents dans ce livre, plus respectueux que les femmes.

 

Je ne dis en aucun cas que ce livre est mauvais, mais pour ma part je n’ai pas accroché aux deux dernières parties du livre … La plume de l’auteur est fluide et efficace et la lecture est vraiment agréable. J’ai tout de même passer un bon moment avec cette lecture et je vous le recommande si vous êtes des adeptes de sensations fortes et de gros rebondissements !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s