The silent waters de Brittainy C. Cherry

IMG_1107.PNG

Auteur : Brittany C. Cherry

Edition : Hugo New Romance

Nombre de pages : 400

Prix : 17€

Genre : Romance, Young Adult

Pour vous le procurer c’est par ici.

 

 

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d’autres merveilleusement optimistes.

Résumé : 

J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m’ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J’avais huit ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape.
Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas
eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées.

 

Mon avis : 

Comment un livre peut-il être aussi bouleversant ? Comment peut-il me faire tomber amoureuse de la lecture encore et encore ?

C’est pour ce genre de coup de cœur version raz de marée que je lis toujours plus de livres. Pour avoir le souffle coupé, pour retenir ma respiration et pour rêver toujours plus haut ! Je ne remercierai jamais assez Brittainy C. Cherry pour ces moments absolument grandioses que j’ai passé en compagnie de ses personnages, elle a fait battre mon cœur plus vie, elle a fait couler mes larmes et a réussi à les tarir, elle m’a tout simplement donné de l’espoir !

Je pense que c’est pour cette raison que je lis de la romance jusqu’à plus soif, pour l’espoir. L’espoir de tomber amoureuse, de cet amour dévastateur qui nous donne l’impression de dominer le monde, d’aimer aussi fort que l’univers, de rencontrer cette personne qui me fera me sentir vivante, l’espoir d’un jour apprendre à sourire avec le cœur. Alors merci du plus profond de moi-même pour cette histoire poignante, cette si délicieuse déchirure au moment de tourner la page finale. Merci pour cet amour et surtout merci pour cet espoir, celui qui me fait vivre chaque jour plus intensément et celui pour lequel je me bats avec tant de force !

 

Pour vous parler de « The silent waters », il faut que je vous parle de Maggie, une petite fille de 8 ans, pleine de vie et au sourire malicieux ! C’est le jour où son père emménage avec sa nouvelle femme que sa vie va prendre un tout autre tournant. Du jour au lendemain, elle hérite d’une nouvelle mère, d’une nouvelle sœur, d’un nouveau frère et d’un nouveau voisin. Maggie est enfin prête à découvrir la vie. Son nouveau voisin, c’est Brooks, son nouvel amoureux. Et Maggie est prête à tout pour l’épouser. Elle va même jusqu’à organiser leur mariage. Elle a été très claire avec Brooks, rendez-vous dans les bois, juste avant la nuit et Brooks a intérêt à venir avec la bonne cravate !

Seulement Brooks est en retard, il commence à faire nuit et Maggie panique légèrement. Elle perd tous ses repères et avant qu’elle ait le temps de comprendre où elle se trouve, elle est perdue, seule et au milieu des bois. C’est là qu’elle commence à entendre du bruit venant d’un peu plus loin. Alors qu’elle s’avance en direction du bruit, elle comprend son erreur. Maggie vient d’assister à la scène la plus traumatisante de sa vie … Et comme si ca ne suffisait pas, pour effacer toute trace et tout témoin de cette scène, on cherche à la supprimer. Du haut de ses 8 ans, Maggie frôle la mort de peu. Parce que qui se pointe, en retard, mais qui arrive quand même à lui sauver la vie ? Brooks ! Brooks arrive juste à temps pour faire fuir son agresseur et la sauver d’une mort certaine, mais il arrive décidément trop tard pour rendre à Maggie son innocence qui lui a été lâchement volée. Après ce qu’elle a vu, Maggie n’a plus jamais parlé. Elle a perdu sa voix ou plutôt, on la lui a volée.

Brooks est devenu son meilleur ami, au fil des années, ils se sont rapprochés (surement parce qu’il se sent terriblement responsable de son agression), peut-être trop même. Tellement rapprochés en réalité, que leur amitié se transforme en amour, celui-là même dont je vous parle un peu plus haut ! Leur amour est la seule chose qui les rend vivants.

Mais le temps est parfois traitre et Maggie est toujours incapable de quitter la maison. Elle se rend compte que Brooks a une vie à vivre et pas n’importe laquelle, une vie de star internationale du rock. Parce que j’ai oublié de vous préciser que Brooks joue dans un groupe de rock avec le frère de Maggie et qui grâce à une vidéo Youtube postée par Maggie elle-même, deviennent mondialement connus. Elle fait alors le choix déchirant, de le laisser partir pour vivre sa vie et sa passion. Alors que les Crooks (le groupe), enchainent les concerts et les salles pleines à craquer, Maggie reste seule, dans sa chambre d’enfant entourée de ses livres, de ses espoirs mais surtout de ses regrets…

 

Vous l’aurez bien compris, ce n’est que la partie visible de l’iceberg, parce que même à des milliers de kilomètres de distance, Brooks et Maggie continuent de s’aimer. Parfois l’amour est plut fort que tout le reste, il vous consume, il vous dévore de l’intérieur !

 

Souvent quand on lit un livre, on se retrouve spectateur, comme un témoin de l’histoire, un peu comme le voisin qui épie de sa fenêtre. Mais il n’arrive pas souvent de se sentir le personnage principal. Tout au long de cette histoire, j’ai été Maggie, j’ai perdu ma voix. J’étais incapable de m’arrêter de lire, incapable de laisser Brooks s’en aller (Brooks existes-tu en vrai ?!). Cette histoire m’a transcendée et à la fin j’ai eu le cœur en miettes. Comment un livre aussi bon, peut-il être aussi déchirant ? Chaque livre nous émeut d’une certaine façon, mais après celui-ci, je ne serai plus jamais la même.

 

La plume de Brittainy C. Cherry est toujours aussi dévastatrice. Elle trouve toujours les bons mots pour nous toucher directement là où ça fait mal. Elle appuie sur nos blessures pour immédiatement les guérir. Brittainy C. Cherry est un médecin de l’âme ! Elle est le remède aux cœurs en morceaux, aux amours déchus et aux silences impénétrables !

 

« The silent waters » c’est mon plus grand coup de cœur de cette année. Il dévaste tout sur son passage. Il ne laisse pas de répit et personne n’en sortira indemne ! Je vous conseille ce livre pour la simple et bonne raison qu’il est merveilleux d’authenticité et de pureté. Il est comme une évidence et quand vous l’aurez lu, vous comprendrez de quoi je parle !

 

 

8 commentaires sur « The silent waters de Brittainy C. Cherry »

  1. Ta chronique est tout simplement MAGNIFIQUE ! Merci d’écrire si joliment tes ressentis et de nous les partager, c’est très touchant. Ce livre m’intrigue beaucoup car j’en entend beaucoup de bien mais j’avoue que je n’avais aucune idée de son contenu (le synopsis est très mystérieux) donc je te remercie d’avoir été un peu plus précise. Je suis surprise par l’intrigue, j’avoue qu’elle ne me donne pas très envie mais vu comment tu en parles c’est que ce roman doit être profond et ça j’adore alors je te fais confiance !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s